[Californie] 3 jours à San Francisco

San Francisco, Août 2015

« If you’re going to San Francisco, be sure to wear some flowers in your hair » 🎵🎶 San Francisco, une des villes les plus connues des Etats-Unis après New-York. Son Golden Gate, son brouillard, ses maisons jumelles, ses rues en pentes mais aussi sa diversité ethnique et culturelle, sa tolérance et son regard tourné vers l’extérieur. On a tous tellement entendu parler de SF qu’on ne pouvait pas faire un road-trip dans l’Ouest Américain sans faire une halte dans cette ville mythique. 3 jours, c’est court mais si on s’organise bien, on peut profiter au maximum de la ville et de sa beauté.


San Francisco 3 jours

Avant de partir, on a fait nos petites recherches pour ne pas perdre trop de temps une fois sur place en se créant un circuit type qui engloberait la plupart des incontournables de San Francisco. Impossible en 3 jours de tout voir et tout faire mais on a vraiment profiter des différents aspects de la ville. D’ailleurs, on recommande vivement la location d’un vélo pour encore plus de découvertes. Trêve de blabla, voici ce que nous avons vu et fait jour après jour.

– 3 jours à San Francisco –

-En vidéo-

San Francisco Jour

Après un peu plus de 6 heures de vols, nous voici arrivés à San Francisco. San Francisco !!!! Première étape, récupérer la voiture puis trouver notre Airbnb. Une fois toutes les clés en main, il est temps de partir à la découverte de la City by the Bay comme la surnomme les américains.

Comme notre location est à deux pas du célèbre Fisherman’s Wharf, on n’hésite pas une seconde et on se file sur le quai des pêcheurs. Là-bas, une foule de touristes se promène sur un sol en lattes de bois, entre manèges, restaurants, et petites boutiques c’est tout un tourbillon de couleurs et d’odeurs qui nous enveloppe. Au loin, un attroupement se fait plus dense. Et pour cause, quand on s’approche, des centaines de phoques font la sieste ou « chantent » sur les pontons du Pier 39. Comme nos estomacs commencent à faire concurrence aux cris des phoques, on décide de tenter notre chance au Bubba Gump, le fameux restaurant qu’ouvre Forrest Gump à la fin du film éponyme. Malheureusement pour nous, il faut patienter plus d’une heure pour espérer avoir une table. On passera donc notre tour et on jettera notre dévolu sur des spécialités au saumon dans un des restaurants à emporter sur le Pier. On continue de se balader sur le quai où on peut apercevoir au loin, trônant au milieu de l’eau, la célèbre prison d’Alcatraz.

San Francisco Fisherman Wharf

San Francisco Alcatraz

San Francisco Pier 39

San Francisco Fishermans Wharf

San Francisco Fishermans Wharf

San Francisco Fishermans Wharf Phoque

San Francisco Fishermans Wharf Phoques

Après ce bain de foule, on décide de partir sur les hauteurs de San Francisco pour une vue à couper le souffle. On découvre par la même occasion une ville pleine de montées et de descentes, des petites maisons victoriennes, des quartiers bien vivants et des tramways dit Cable Car où les gens s’agrippent comme dans les films.
Si en bas il faisait chaud, plus on monte dans les rues en tourbillons, plus le vent souffle. On arrive au pied des Twin Peaks, ces deux collines jumelles qui surplombent la ville et on commence une petite ascension en se battant contre un vent particulièrement violent. Une fois en haut, on reste bouche bée. Wahou !
Comme il commence à être tard, on redescend pour rejoindre Alamo Square, un parc en centre-ville où l’on peut photographier les plus célèbres maisons de Californie, j’ai nommé les Painted ladies. Pour la petite anecdote, on s’est posé sur une des buttes du parc et on a bien rigolé en voyant une jeune fille se faire prendre en photo avec … un cochon qui portait un noeud papillon ! 
Vous devez vous en douter, ce sont de nouveaux nos estomacs qui nous décident à bouger. Pour ce soir, on trouve un bar vraiment chouette dans Castro, le quartier gai de SF. Au menu, des bières bien fraîches et des tacos à l’américaine, avec pleins de fromage. L’ambiance dans ce quartier est très sympa avec de la musique un peu partout et des gens aux looks improbables dans les rues. Welcome to San Francisco !
Pour finir la journée en beauté, direction la plage. Ce qui est génial aux Etats-Unis, c’est qu’on peut faire des feux de camps sur le sable. Tous ces brasiers enflammés sous un ciel étoilé donne des airs bien romantiques.

San Francisco Street

San Francisco cable car

San Francisco Twin Peaks

San Francisco Vue Twin Peaks

San Francisco Twin Peaks Vue

San Francisco Alamo Square Painted Ladies

San Francisco Alamo Square Painted Ladies

Plage San Francisco

San Francisco Plage feu de camp

 

San Francisco Jour

Le soleil n’est pas encore levé qu’il est temps pour nous de chausser nos baskets. On profite des 3 heures de décalage horaire avec Boston pour partir visiter la ville aux aurores sans trop ressentir de fatigue. Pourquoi me direz-vous ? Tout simplement car à 6h du matin, on est comme seul au monde. C’est comme si on avait privatisé la grouillante San Francisco juste pour nous deux. Pas un chat dans les rues, le Fisherman’s Wharf qui était assailli de monde la veille est dorénavant désert. On a alors tout le loisir d’observer les phoques paresseux sans se sentir compresser par la foule. Mais notre  destination, c’est le Golden Gate. Ce monstre de métal rouge nous attend à l’autre bout. Comme je ne suis pas une marathonienne née, on fait plusieurs haltes pour immortaliser le moment. On fait les fous devant le pont, on s’amuse dans les infrastructures sportives placées un peu partout sur le parcours, on parle même avec un pêcheur tout contente de sa prise. Notre parcours nous a fait parcourir 9 kilomètres aller. C’est déjà beaucoup pour moi mais pas le choix, il faut rentrer. C’est plutôt difficile pour mes jambes de retourner en arrière mais le chemin le long de l’eau est vraiment sympa et avec le soleil plus haut dans le ciel, la perspective change aussi. On est quand même bien content de rentrer et après une douche bien méritée, on s’installe dans un Diner typiquement américain, le Diner Johny Rocket, pour un petit déjeuner de gloutons.

Morning run in San Francisco

Run San Francisco Fishermans Wharf

Matin San Francisco Pier 39

morning run San Francisco Pier 39

San Francisco aube

San Francisco Golden Gate Bridge

Run San Francisco

San Francisco Golden Gate

San Francisco phoque

San Francisco Bridge

Golden Gate San Francisco Poisson

Fishermans Wharf San Francisco

San Francisco Cable Car

Diner San Francisco

Vous n’imaginez pas comme ça fait du bien de manger. Bien sur, on a eu les yeux plus gros que le ventre et c’est en rampant qu’on ressort du Diner mais pwouah que ça fait du bien. On est tellement content de s’être levé à l’aube pour avoir la ville juste pour nous. C’est vraiment une autre façon de découvrir les lieux. Et comme on a envie d’en voir encore plus, on décide d’aller louer des vélos.

Au programme de l’après-midi, traversée du Golden Gate et randonnée roulante jusqu’à Tiburon. Passer le pont n’est pas de tout repos. Il y a un monde fou et on doit s’arrêter toutes les deux minutes à chaque pause photo ou autre des passagers devant nous. Par contre, la circulation est bien pensée : piétons à gauche, cyclistes à droite et voitures au milieu. Une chose est sûre, on profite de chaque seconde sur le Golden Gate qui est vraiment impressionnant de grandeur. De l’autre côté, la vue est tout aussi sublime, voir plus. Le turquoise de l’eau ressort encore plus sous le soleil qui joue à cache-cache avec les nuages. D’ailleurs en parlant de soleil, on ne s’attendait absolument pas à ce climat ici. Il ne fait pas du tout chaud mais même plutôt frais quand le vent s’en mêle alors qu’on est en plein été. Sur les vélos, la route n’est pas de tout repos. A l’image de la ville, on enchaîne les montées et les descentes mais en prenant son temps, ça se fait bien. Et surtout, on fait plusieurs haltes. Une à Sausalito, petite ville bourgeoise qui fait face à SF et où la plupart des vélos s’arrêtent. Une autre un peu plus haut, à Old Mill Park, une forêt où l’on peut se promener entre des séquoias géants. Et finalement, on termine notre périple à Tiburon, une petite ville où une file de vélo attend patiemment le dernier ferry de la journée. Ni une ni deux, on fait comme tout le monde et on laisse nos bolides faire la queue pour nous pendant qu’on va prendre une glace bien méritée en se rendant compte qu’on est rouge comme des tomates. Le ciel parfois bleu, parfois dégagé, le soleil qui vient et qui s’en va, un gilet qui se met et qui s’enlève et surtout une demie journée sans crème solaire, forcément, ça laisse des traces. Je ne vous raconte pas la douche en arrivant, un vrai supplice ! Du coup vous vous doutez bien que mon conseil le plus précieux pour une balade en vélo réussit, c’est l’obligation de mettre de la crème solaire, même si « mais non, y’a pas de soleil ça va aller »…

Quand à la traversée en ferry, elle était plus que bienvenue. On a eu (surtout moi) un peu peur de devoir faire demi-tour sur nos selles car les places dans le bateau étaient très prisées. Normal, c’était le dernier de la journée et pas de quartier pour ceux qui essayaient de doubler. Il s’en est fallu de peu d’ailleurs pour qu’un papi en vienne aux mains avec un groupe de jeunes qui pensaient s’installer devant ni vu ni connu. Heureusement, rien de tout ça ne s’est produit et on a pu embarquer sans soucis pour profiter d’un coucher de soleil sur Alcatraz, cette fameuse prison qui a inspiré plus d’un film.

Location de vélos :
Blazing Saddle Bike Rentals, 465 Jefferson ST, San Francisco
2 vélos pour 24h (rendu le lendemain midi) avec des pass ferry retour de Sausalito ou Tiburon : $95
Comptez $36 pour la location simple, sans les billets pour le ferry (utilisable ou non, au choix).

Golden Gate Bridge San Francisco

Golden Gate San Francisco

San Francisco traversee pont Golden Gate

Golden Gate San Francisco en velo

San Francisco Pont Golden Gate

San Francisco Sur Golden Gate

Golden Gate Bridge San Francisco Traversee

San Francisco Sausalito

San Francisco Sequoia geant

San Francisco Tiburon

Tiburon ferry San Francisco

Alcatraz Prison San Francisco

San Francisco Jour

C’est déjà le dernier jour dans la vivante San Francisco. On a toujours un peu mal à cause de nos coups de soleil mais on ne se laisse pas abattre et on enfourche nos vélos pour partir visiter les quelques quartiers qui nous ont encore échappés. Y’a pas à dire, on avance quand même bien plus vite en deux roues, surtout quand il y a des pistes cyclables partout pour faciliter la circulation.

Avant de s’installer dans les canapés douillets du Café Philz, on fait un tour dans le quartier Mission. Là-bas, il y a pleins de petits cafés cosy, des petites boutiques sympas et si vous passez dans la Balmy Alley, vous pourrez admirer des peintures murales dont certaines réalisées il y a plusieurs années. On passe aussi par la fameuse Market St, parfaite pour faire du shopping et on termine notre virée à vélo en empruntant Lombard St, cette fameuse avenue en colimaçon entourée de maison chics et de fleurs. Pas de doute, son pourcentage de dénivelé représente à 100% les rues de San Francisco.

On rend les vélos pour le plus grand plaisir de nos popotins et on retourne flâner une dernière fois sur le Fisherman’s Wharf où un triathlon est en train de se préparer. Si j’avais su à l’époque que je me prendrais d’amour pour ce sport… Et là, on tombe sur le musée mécanique dont on en avait entendu parler sur instagram et auquel on n’avait pas forcément prêté attention avant de nous retrouver à notre tour en train d’admirer les vieux automates de l’époque. Ce qui est très sympa, c’est que la plupart sont encore en état de marche.

Balmy Alley San Francisco

Street Art San Francisco

Philz Coffee San Francisco

Philz Coffee San Francisco

San Francisco

San Francisco Lombard St

Lombard St San Francisco

San Francisco Hyde St Pier

San Francisco Bateaux

musee mecanique san francisco

Cable Car San Francisco

Il est déjà temps de partir pour une nouvelle destination. On est excité à l’idée de découvrir de nouveaux horizons, d’autant que ce qui nous attend à l’air vraiment top mais on est quand même un peu triste de quitter San Francisco, cette ville aux milles et une choses qui garde encore quelques secrets.

Vous êtes déjà allé à San Francisco ? Qu’avez-vous visité ?
Un voyage dans la City of the Bay vous tenterait ?

 A très vite.mvlb San Francisco

5 comments Add yours
    1. Cette ville est vraiment chouette avec tous ces petits quartiers atypiques un peu partout.
      Si tu as l’occasion d’y aller, je te conseille vraiment la location du vélo pour traverser le pont, c’était assez magique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *