Ces petites choses différentes de l’autre côté de l’Atlantique

Boston, June 13

Drapeau US

Ça fait presque 10 jours (déjà) que j’ai débarqué sur le continent américain et en quelques jours j’ai eu le temps de regarder un peu autour de moi et de découvrir ces petites choses différentes qui changent de mon quotidien. Aussi j’ai relevé 7 différences qui m’ont vraiment sauté aux yeux.

  • 1- Les câbles électriques

Fil électrics _ câbles apparents

Alors que les maisons sont colorées et ont un certain charme (pas toutes malheureusement), il y a une chose qui m’a frappée : les câbles énormes et apparents qui peuplent les rues. Des poteaux, des boîtiers et des fils électriques partout. Impossible d’y échapper, ces installations sont une vraie attaque pour des yeux non habitués. Heureusement, le cerveau est bien fait et après un petit temps d’adaptation on s’habitue et on n’y prête plus attention.

  • 2- Les feux

Feux rouges _ No turn on red _ Red light

Ah le code de la route ! En France, on voit le feu, on s’arrête. Ici il faut regarder de l’autre côté de la route pour savoir de quelle couleur il est. Mais parfois, si on veut tourner à droite, que le feu est rouge mais qu’il n’y a pas de panneau d’interdiction ‘No turn on red’, pas besoin de s’arrêter, on file. Pratique ! En ce qui concerne la conduite des américains autant vous dire qu’il faut redoubler de vigilance. Les ronds-points sont quasi inexistants et à moins de voir un feu, l’américain a tendance à porter des œillères et à tracer sa route. Si vous sortez d’une petite rue, à vous de forcer un peu le passage sinon vous pourrez attendre longtemps. Bien entendu, je généralise, il y a des gens sympas qui vous laissent passer. Autre point, tout comme la ceinture dans certains états, les clignotants semblent être en option. Ne soyez pas surpris de voir le gros 4×4 à côté de vous changer de file sans crier gare.

  • 3- La tuyauterie

Tuyauterie americaine _ mitigeur eau

Chaque pays a ses habitudes et ses façons de faire. Heureusement pour moi les américains ne sont pas adeptes des toilettes turcs mais ont pourtant des WC un peu différents des nôtres avec des cuvettes moins profondes mais peut-être un peu plus ovales. Rien de bien méchant. Par contre ne cherchez pas la chasse d’eau au dessus, c’est une petite poignée souvent placée à droite qu’il suffit de descendre. Bref, ce n’est pas ça qui m’a le plus déstabilisé à vrai dire mais plutôt la douche. J’ai mis du temps à comprendre le principe et j’ai encore parfois du mal à régler la température. Il faut pousser la petite poignée à droite ou à gauche si l’on veut prendre un bain ou une douche et tourner le ’bouton’ pour avoir de la pression. Mais attention car si on va trop loin la température refroidie. Un vrai casse tête ! Après c’est peut-être spécifique à ma salle de bain, toutes les tuyauteries ne sont certainement pas faites de la même façon.

  • 4- Les volets ou plutôt leur absence

Volets _ stores

Vous aimez dormir le matin, vous coucher dans le noir absolu et ne plus entendre aucun bruit ? Fuyez les pays anglo-saxons ! Que vous soyez aux Etats-Unis, en Angleterre ou encore en Australie, rares seront les maisons équipées  de volets. Le soleil se lève super tôt le matin, alors pourquoi rester au lit ? C’est ce que semble vouloir dire les espèces de stores pleins de trous qui laissent passer le moindre rayon de lumière dès 4h du matin. On peu s’y habituer mais les rideaux bien opaques et les masques de nuit sont vos meilleurs atouts pour un sommeil un peu plus long. Je songe sérieusement à me lancer dans le commerce de volets. Eléctriques ou classiques, je ferais un malheur !

  • 5- Les tongs ou flip-flops en tout temps

flip-flops _ tongs

Tout comme les volets, les anglo-saxons aiment que leur petits petons soient aérer dès que le printemps pointe le bout de son nez. Dans le Massachusetts où l’hiver est particulièrement rude ce stéréotype se confirme à 90 %. Aussi, vous pourrez reconnaitre un américain dans la rue au premier coup d’oeil : tong et café dans la main, here you are ! Qu’il fasse un temps splendide ou qu’il pleuve vous pouvez être assuré de rencontrer un accro des nus pieds. Je pense que je vais coupler ma vente de volets avec une promo spéciale sur les tongs. Pour sûr, je vais devenir riche ^^
Pour continuer sur les chaussures, il semblerait que les sneakers (baskets de ville on va dire) soient aussi un élément indispensable de la garde-robe.

  • 6- La nourriture

bgood _ food _ usa _ fastfood

Je pense que le sujet qui revient le plus dans les conversations sur les Etats-Unis est celui de la nourriture. Quand on pense USA, on pense fast-food, on pense burgers, on pense McDo, on pense calories et obésité. Il est certain que le nombre de fast-food, de restaurants et autre type de vente de nourriture à emporter est impressionnant, et je ne parle pas non plus des Starbucks et autres coffee shops que l’on trouve tous les 5 mètres environ. Mais contrairement aux idées reçues, il est tout à fait possible de manger autre chose que des burgers, pizzas et autre nourriture de la sorte. La tendance semble d’ailleurs contrebalancée par un mouvement organic et healthy et non, les fruits et les légumes ne sont pas forcément vendus à des prix exhorbitants (et heureusement !). Le point assez troublant et contradictoire est que les maisons sont équipées de supers cuisines mais une grande partie des américains ne fait quasiment jamais la cuisine. Plats préparés, take away ou diner dehors, les options de facilitées sont nombreuses et contrairement aux restaurants en France les prix sont beaucoup moins chers (mais ne comprennent pas le pourboires ‘tips’ qui est d’environ 15% de la note). Du coup tout est fait pour faciliter au maximum les repas et quelque soit le moment de la journée, on peut toujours trouver le repas ou snack que l’on souhaite. Dans les magasins, vous avez d’ailleurs une partie consacrée aux plats cuisinés et certains comme Whole Foods Market par exemple proposent des bars à salades, à soupe, plats chauds, etc. Le principe est simple, on prend une box que l’on rempli suivant nos envies et on paye au poids. Le sujet ‘nourriture’ est assez vaste donc je ne vais pas trop m’étendre. La grosse différence par rapport à chez nous ? L’impressionant nombre de personne avec un café ou un truc à manger dans la main, que ça soit dans la rue ou dans les voitures.

  • 7- La publicité ou « commercials » à la TV

Pub _ Ad _ Advert _ Advertising _ USA _ Commercials

Aïe,aïe, aïe ! En France on se plaint de la pub qui vient couper notre programme en moyenne 3 fois et qui est d’une stupidité totale. Ici, suivre un film est un vrai challenge. Environ une coupure commerciale toutes les 7-10 minutes, pire pendant les matchs où le moindre arrêt de jeu est une excuse pour lancer la pub. Du coup, j’ai remarqué que dans ma coloc, personne ne s’installait devant la TV sans son téléphone ou son ordi. Et le niveau intellectuel des spots publicitaires n’est pas bien élevé non plus et vous présente une pizza environ tous les 3 passage. Une horreur ! J’ai quand même hâte de regarder le Superbowl pour voir un peu ce qu’ont cococtés les publicitaires.

Voilà pour les 7 différences qui m’ont sautées aux yeux depuis mon arrivée. Il y en a d’autres mais j’attends d’en découvrir encore un peu plus pour en parler. Et sinon, n’hésitez pas à me dire dans les commentaires quels types d’articles vous aimeriez lire.

Quels sont les gros stéréotypes qui courent sur les américains et l’Amérique en général ? Si vous avez déjà visité les Etats-Unis ou que vous y êtes, quelles sont les différences qui vous ont le plus marquées ? 

 A très vite.Logo mavielabas small size

 NB: Les photos sans mon logo ne viennent pas de moi mais de Google Images.

8 comments Add yours
  1. Bonjour Camille
    En lisant tes petites anecdotes, je vois que la description des files électriques, des douches ressemblent un peu à nos années 60. mais dans l ensemble tout paraît énorme les magasins les pubs etc. les gens sont ils accueillant? Ton travaille se passe bien aussi. De grosses bises. Nadia

    1. Les gens ici sont tres accueillants. Meme a la caisse des supermarches par exemple on te demande comment ca va et on s’interesse a la reponse, Il y a un reel echange et ca fait plaisir, Dans les bars et les restaurants c’est pareil, les serveurs sont beaucoup plus souriants, mais il ne faut pas oublier non plus que les pourboires sont une bonne partie de leurs revenus. Apres il est tres facile de discuter avec des personnes inconnus dans la rue, les transports et autre mais tres difficile de lier une reel amitie avec un americain d’apres ce que j’ai entendu, Mais comme en Australie, ca fait du bien de voir des gens qui ne ralent pas pour rien et qui ecoutent ce que tu leur dis ^^

  2. Excellent les mêmes choses m’avaient frappé! Les noms des rues en l’air également, hyper pratique comparativement à la France où faut vraiment le chercher le nom de la rue…

    Et les wc, moi l’eau au bord des fesses presque, m’avait fait halluciner, mais on s’y habitue c’est vrai 😉

  3. A part pour les tongs (je n’ai pas fait attention à ce détail lorsque nous avons visité Boston et NYC), les autres points m’avaient également frappé !!!
    Sinon, un autre point m’a également surpris : les français ont des préjugés sur les américains, ça, on le sait…et pourtant, à Boston, on a été surpris par la volonté des gens à vous aider…par exemple, nous tentions désespérément d’appeler nos parents en France depuis un téléphone public, et cela ne fonctionnait pas. Une femme s’arrête près de nous, nous demande si l’on a besoin d’aide, et après lui avoir expliqué, nous tend son téléphone portable pour que l’on puisse appeler, incroyable non !!!

    1. Oui les gens ici sont vraiment très serviables et n’hésitent pas à s’arrêter pour donner un coup de main ou juste demander si l’on a besoin d’aide. La dernière fois je cherchais à acheter un timbre mais il n’y avait pas de poste, une dame m’a tout de suite amené chez un cordonnier qui en vendait, lui a demandé et m’a laissé seulement une fois le timbre en main. J’avais déjà remarqué ça en Australie et c’est vraiment très agréable de savoir que si on est perdu par exemple on trouvera toujours quelqu’un pour nous renseigner. En tout cas votre dame a vraiment été au top 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *