FAQ : Préparer son arrivée aux Etats-Unis

Vous êtes nombreux à m’envoyer vos questions concernant les choses à savoir pour préparer au mieux votre arrivée aux Etats-Unis. Que ce soit pour un stage, un VIE ou un emploi, certaines questions reviennent à chaque fois. Pour en faire profiter tout le monde, voici mes réponses aux différents thèmes qui pourront vous aider dans votre future expatriation.


preparer-arrivee-etats-unis

Attention, je ne suis en aucun cas une experte, je me base seulement sur mon expérience et ce que j’ai vécu lors de mon expatriation de 18 mois à Boston. Il est  possible que certaines alternatives existent à mes réponses. N’hésitez pas à partager vos expériences avec nous en commentaires, je mettrais à jour cet article au fur et à mesure de vos remarques.

Si vous vous demandez ce qu’est un VIE (Volontariat International en Entreprise) et comment ça fonctionne, je vous invite à relire cet article récapitulatif. Et si vous avez des questions spécifiques sur les types de Visa, la carte verte et tout ce qui est titre de séjour, je ne peux pas vraiment vous aider et vous invite à vous rediriger vers d’autres sites.

Je préfère me concentrer ici sur les principales préoccupations que l’on peut avoir à notre arrivée aux USA. Où et comment trouver son logement, ouvrir un compte bancaire, quels options pour le téléphone, etc.

preparer-depart-etats-unis-grand-canyon

☁︎

-Préparer son arrivée aux Etats-Unis –

Avant le jour J, on a tout un tas de choses à régler. Rappelez vous, tout n’a pas été tout rose pour moi (merci Chronopost). On doit s’occuper des papiers, checker la validité ou se faire faire un passeport, aller à l’ambassade pour son visa, réserver son vol, commencer à préparer sa valise et tout le tralala. Mais on doit aussi penser au moment de l’arrivée et ceux juste après.

Voici mes petites astuces et quelques conseils qui pourront vous être utiles afin de prévoir au mieux les quelques jours suivants votre arrivée et profiter au maximum de votre séjour chez l’Oncle Sam.

preparer-depart-etats-unis-twin-peaks

– Logement –

  • Je dors où à mon arrivée ?

Le mieux, au départ, c’est de te trouver un Airbnb (bénéficiez de 30 euros en utilisant mon lien de parrainage) pour les premières semaines et prendre le temps de regarder les annonces une fois sur place. Vous pourrez ainsi vous familiariser avec les quartiers et faire des visites avant de vous décider.

  • Quels sont les meilleurs plans pour trouver votre logement ?

– Parlez en à vos collègues et/ou à votre hôte. Ils ont en général des contacts et peuvent vous être très utiles.

– Votre nouveau meilleur ami : le site Craiglist. C’est un genre de Leboncoin.fr et vous pourrez y trouver votre bonheur. Attention cependant, ne payez rien en avance et méfiez vous des offres trop alléchantes. Comme partout, il y a des petits malins qui se feront un plaisir de vous escroquer…

  • Autre chose à savoir ?

– Les lois concernant les logements ne sont pas les même qu’en France. Faites attention à la durée de votre bail. La plupart du temps vous signez pour un an. Si vous souhaitez quitter votre logement plus tôt, il faudra trouver quelqu’un pour vous remplacer sous peine de devoir payer les mois qui restent même si vous n’êtes plus là… Pas de préavis de 3 ou 1 mois, sauf dans certains cas qui seront stipulés sur le contrat. Lisez-bien !

– Concernant les garanties et les loyers d’avance, je sais qu’à Boston ils demandaient souvent 3 loyers. Un en avance, un pour le mois de l’emménagement et un pour le mois de sortie. Il est toujours possible de s’arranger avec votre propriétaire si vous ne pouvez pas tout donner d’un coup, mais soyez prévoyant !

preparer-depart-etats-unis-death-valley

– Banque –

  • Faut-il ouvrir un compte américain ?

Si vous comptez rester plus de 3 mois aux Etats-Unis, il n’y a pas à réfléchir, ouvrez un compte bancaire là-bas ! Vous aurez une sécurité de plus aux yeux des bailleurs pour louer un appartement et surtout vous n’aurez pas à vous soucier des frais de retraits et de paiement. Bien sûr, ne clôturer pas votre compte français, vous pourrez toujours en avoir besoin.

  • C’est facile d’ouvrir un compte aux Etats-Unis ?

Un passeport et un acompte. C’est tout ce dont vous aurez besoin. Ouvrir un compte n’est pas bien difficile et ne prend pas très longtemps.

  • Vers quelle banque me tourner ?

Comme en France, il y a une multitude de banques. Certaines plus connues que d’autres. Mais quand on n’est pas du pays, on ne sait pas vraiment quelle banque choisir. Pour vous aiguiller au mieux, renseignez-vous auprès de votre banque française si elle a des accords internationaux.

Par exemple la BNP Paribas a des accords avec Bank of America. Pas de frais quand vous retirez des dollars au distributeur BofA. Pratique quand vous êtes payé en euros mais que vous devez régler votre loyer en dollars. Pensez à regarder le taux de change avant de faire de gros retraits.
La Société Générale et HSBC ont aussi des accords internationaux. Essayez de voir si la banque que vous choisissez est facilement accessible dans votre ville.

  • Autre chose à savoir ?

Aux Etats-Unis, la Carte de Crédit n’est pas équivalente à notre Carte Bancaire française.

En ouvrant votre compte, vous obtiendrez une Debit Card (carte de débit). Impossible de dépenser de l’argent si vous n’en avez pas sur votre compte. Le découvert n’est pas possible ou alors très faiblement.

Vous avez aussi la possibilité d’avoir une Credit Card (carte de crédit). Contrairement à la Debit Card, elle fonctionne sur le principe du découvert. Vous dépensez et vous avez 30 jours pour régler votre dû. Cette carte, vous permet aussi de construire un Credit Score (utile pour montrer patte blanche lors des gros achats et des demandes de crédit). En tant que nouvel arrivant, elle ne vous sera pas remise si facilement et vous devrez remplir plusieurs conditions sur plusieurs mois pour en détenir une.

Si vous ne prévoyez pas de rester sur le long terme, ne vous cassez pas la tête, et oubliez là. Vous n’en aurez pas besoin.

preparer-depart-etats-unis-on-the-road

– Téléphone –

  • Acheter un téléphone portable aux USA c’est moins cher ?

On va démentir tout de suite, acheter un téléphone aux Etats-Unis ne revient pas forcément moins cher que de l’acheter en France. Donc si le votre est en bon état et que vous souhaitez le garder, c’est tout aussi bien.

  • Si je garde mon téléphone français, y-a-t-il des manip’ à faire ?

Oui. Pour être sûr de pouvoir y mettre n’importe quelle carte SIM, pensez à faire débloquer votre portable. Pour cela, rien de plus simple, il suffit d’appeler votre opérateur et en 2 minutes c’est terminé. La manipulation est gratuite.

  • Quel opérateur je dois choisir ?

Comme pour la banque, il vaut mieux vous renseigner un peu avant pour voir qui a le meilleur réseau dans votre Etat avant de choisir votre opérateur. Pensez aussi à regarder les différentes offres. Les forfaits téléphones ne sont pas donnés et il est parfois plus intéressant de prendre une carte pré-payée.

  • Des conseils ? Astuces ?

Si vous êtes plusieurs, n’hésitez pas à demander s’il existe des « Family Plan« .  Personnellement, c’est l’option que nous avions choisie avec les autres VIE de ma boite. Chez T-Mobile, il y avait une formule groupe avec un forfait dans les $20/mois (Appels et SMS illimités et 1 à 3 Go d’Internet).

La couverture wifi est quasiment présente partout. Vous pourrez donc dans les premiers temps communiquer grâce à votre réseau internet. Les iMessages sur iPhone fonctionnent comme ça.
Comme en France, vous avez aussi des spots wifi accessibles grâce à vos opérateurs. Si vous avez ou connaissez quelqu’un avec un compte Comcast (pour la TV), demandez les identifiants et vous pourrez avoir la wifi quasiment H24. Du moins à Boston.

  • Mes nouveaux meilleurs amis pour communiquer avec ma famille et mes amis ?

Si vous avez un smartphone, installez WhatsApp ! Vous pourrez communiquer avec vos connaissances dans le monde entier.
Il y a aussi Viber et bien sur le célèbre Skype. C’est gratuit, c’est facile et ça vous permettra de communiquer sans problème de hors forfait.

preparer-depart-etats-unis-route-66

– Voiture –

  • Est-ce que je peux conduire aux Etats-Unis ? Avec quel permis ?

Si vous avez votre permis de conduire, il est tout à fait possible de conduire aux Etats-Unis. Les règles concernant les permis varient en fonction des Etats mais sachez que vous pouvez présenter votre permis français pendant 3 mois après votre arrivée aux USA.
Le délais passé, il vous faudra un permis international (à demander AVANT votre départ à votre préfecture ou sous-préfecture. C’est gratuit et assez rapide à obtenir suivant votre ville). Attention, le permis international doit être accompagné de votre permis d’origine. Il ne se suffit pas à lui-même.

  • Je peux passer mon permis aux Etats-Unis ?

Il est tout à fait possible de passer son permis aux States. Pour cela, renseignez-vous pour connaître les conditions. A Boston, il vous faudra trouver un garant qui vous prêtera sa voiture et vous accompagnera lors de l’épreuve de conduite.

Si vous n’avez pas envie de passer les épreuves, sachez qu’il est tout à fait possible dans certains Etats d’échanger votre permis français avec le permis américain. Pratique car ce dernier vous sert aussi de carte d’identité. Pour la procédure, je vous renvoie à cet article ou j’avais expliqué tout le processus.

  • Et si je veux m’acheter une voiture ?

Pour la voiture comme pour les logements, votre meilleur ami est : Craiglist. Vous trouverez un tas d’offres mais je vous conseille tout de même de passer par un garage (ils ont aussi des offres sur le site). Pourquoi ? Vous êtes quasiment assuré d’avoir une voiture qui tienne bien la route. Mais surtout, les garages ont l’habitude de la paperasse et s’occuperont de vous enregistrer au RMV (Registry of Motor Véhicules) et d’obtenir vos plaques. Car oui, quand vous achetez une voiture, celle-ci vous est remise sans plaques ni vignette du contrôle technique (à obtenir pour avoir vos plaques). N’hésitez pas à négocier les prix, vous pourrez faire baisser un peu le prix d’achat.

  • Et pour vendre ma voiture ?

Pour le coup, je vous déconseille la revente à un garage qui vous reprendra votre bolide pour 3 fois rien. Là encore, faites jouer votre réseau, mettez des affiches au travail et utilisez Craiglist !
Pour les papiers, rien de compliqué. Gardez bien les papiers d’achats, la cessation de véhicule se fait dessus.

  • C’est facile de louer une voiture ?

Si vous avez un permis de conduire américain et 25 ans ou plus, rien de plus simple.
Si vous avez moins de 25 ans, vous devrez payer un peu plus cher : prix jeune conducteur (même si vous ne l’êtes pas).
Il est aussi possible de louer une voiture avec votre permis de conduire français, beaucoup de loueurs l’accepte. Pour plus de sécurité, faites vous faire un permis international, vous êtes certain de ne pas avoir de soucis.

preparer-depart-etats-unis-san-francisco

– Autre –

D’autres conseils à me donner ?

J’ai beaucoup utilisé le site Meetup pour des activités et rencontrer d’autres personnes. Vous avez des propositions en tout genre : cuisine, sport, rencontres, conseils, développement… C’est un bon moyen de vous faire de nouveaux amis ou tout simplement de tester de nouvelles choses.
C’est sur Meetup que j’ai trouvé mon groupe de running et je n’ai pas été déçu, les membres étaient tous très accueillants.

Et sinon, profitez ! Profitez au maximum de cette expérience, de ce pays, des coutumes et traditions. Essayez de ne pas trop être timide et de parler avec les locaux. La mentalité américaine est différente de la nôtre et là-bas, même si vous n’êtes pas le premier de la classe en anglais, on ne se moquera pas de vous. Au contraire, on vous encouragera à parler pour progresser.

En résumé : Have fun !

D’autres sujets que vous aimeriez voir abordé ?
Des précisions à apporter ? On se retrouve dans les commentaires !

 A très vite.

2 comments Add yours
  1. Merci pour toutes ces infos ca va bien m’aider parce que je viens de m’installer a Davis une petite ville a 1h de San Francisco et les conseils voitures vont etre utiles
    il faut que je regarde si je peux echanger mon permis ca m evitera de la repasser

    1. Génial ! Tu déménages pour combien de temps ? Je ne connais pas Davis mais San Francisco j’avais beaucoup aimé. Tu n’es pas super loin surtout si tu achètes une voiture c’est génial !
      N’hésites surtout pas à négocier les prix surtout si tu passes par un garage…
      Bon installation 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *