I got my driver’s licence

Wilmington, August 27

Echange permis de conduire français contre américain Massachusets

En ce moment je n’ai qu’une idée en tête, trouver une voiture. Loin de moi l’idée de trouver un super bolide qui rendra tous les autres jaloux, non ce qu’il me faut c’est quatre roues, un moteur, un look pas trop dégueu (oui quand même, je me vois mal rouler dans un gros pick-up avec des flammes) mais surtout une voiture qui tienne la route et ne tombe pas en lambeaux, du moins avant la fin de mon VIE. Et le tout bien entendu pour une somme modique. Pas si simple que ça bien qu’ici les prix sont plus attractifs qu’en France et c’est pourquoi on peut voir aussi bien des gros 4×4, que des énormes voitures armées de pelles pour déblayer ou encore tout à l’opposé des voitures sportives comme les Porsche et compagnie ou des voitures de collection, Cadillac et autre.

Si la voiture peut être un vrai casse-tête, il y a bien un détail plus important à régler avant, je vous le donne dans le mille: les papiers et surtout le fameux permis de conduire (driver’s licence). Car oui, si dans le Massachusetts (et dans la plupart des états américains) les touristes ont l’autorisation de conduire avec leur précieux papier rose, pour les expatriés et résidents temporaires, le permis de l’Etat de résidence est obligatoire. Chaque état a son propre règlement concernant les durées et la réglementation de la conduite par un étranger. Ici, dans le Massachusetts, on peut conduire avec le permis français un mois après notre arrivée sur le sol américain et 1 an avec un permis international (forcément le mien, je ne l’ai pas redemandé…).

Bonne nouvelle, aujourd’hui et depuis 20013 (donc très récemment) il est possible d’échanger le précieux sésame contre un permis américain, sans avoir besoin de repasser ce dernier. Attention cela n’est pas applicable dans tous les états. S’il ne faut repasser l’épreuve du code de la route (différent de la France bien entendu) et de la conduite (où il faut trouver un sponsor et une voiture pour l’épreuve), il va cependant falloir affronter l’administration et la paperasse. Entre traductions, justificatifs, tampons, attente et chèques à gogo, ce n’est pas du gâteau.

Echange permis de conduire français contre américain _ Salle attente RMV

Procédure d’échange

Deux étapes dans deux lieux différents vont être cruciales pour pouvoir échanger votre permis.

  • Tout d’abord, il va falloir passer au Consulat français.

Ouverture à partir de 9h du mardi au vendredi. Prévoyez d’arriver un peu avant l’ouverture pour éviter la file. Il faut vous y rendre pour l’obtention des petits tampons sur votre relevé restreint qu’il vous faudra demander à votre préfecture puis traduire, ainsi que sur la traduction de votre permis, qui sera faite sur place. Avant de vous y rendre, il va aussi vous falloir plusieurs documents, vous trouverez la liste, ainsi que la traduction du relevé sur le site du consulat (c’est par ici). Au total, il vous en coûtera $31 et une bonne grosse demie-heure de passage.

  • Ensuite, rendez-vous au RMV (Registry of Motor Vehicles).

C’est là-bas que l’échange est fait et si j’ai bien un conseil c’est de partir tôt de chez vous pour ne pas avoir à attendre 3h (sans exagération, certains en ont fait l’expérience.) Une fois que vous avez tous les papiers, il faut donc aller au RMV, il y en a plusieurs par région, choisissez le plus proche de chez vous. L’ouverture est à 9h, je suis arrivée à 8h15 et il y avait déjà une bonne dizaine de personnes devant moi. Quand les portes se sont ouvertes; la file derrière moi était immense (j’étais contente de m’être levée plus tôt).

Echange permis de conduire français contre américain _ Attente RMV

J’ai eu de la chance, je suis tombée sur une dame vraiment très sympa avec un accent très compréhensible mais je dois quand même avouer que j’ai du mal avec la manie américaine de vous donner des petits noms, non je ne suis pas ta honey, on ne se connaît pas. Enfin après, forcément (suite à mon rendez-vous à l’Ambassade vous avez du comprendre que je ne fais jamais les choses simplement), un aller-retour à la bibliothèque pas trop loin car il me manquait un papier (ajoutez le formulaire I94 sur la liste des documents à emporter), j’ai eu le droit de faire une photo pour mon nouveau permis et avec le sourire s’il-vous-plait!

Echange permis de conduire français contre américain _ Panneaux photos

Une heure plus tard je suis ressortie sans mon permis rose mais avec un permis temporaire qui va me permettre de conduire en toute légalité sur les routes américaines 🙂 J’ai lu sur plusieurs blogs, forums et autre qu’ils vous donnaient le code de la route pendant votre attente mais comme j’étais la première je ne l’ai pas eu je n’ai pas pensé à le demander. Pourtant ça m’aurait sûrement bien aidé, notamment au niveau des limitations de vitesses qui ne sont pas forcément toujours affichées.

La nouvelle loi qui autorise l’échange de permis français contre un permis américain est quand même super chouette et finalement assez rapide si on arrive à recevoir les justificatifs rapidement (d’ailleurs un grand merci à la sous-préfecture des Sables d’Olonne qui ont été hyper réactifs et serviables) et surtout à éviter les files d’attentes qui sont vraiment affreuses. Par contre, vu que l’échange est réciproque, si jamais vous n’avez pas encore votre permis et que vous comptez vous rendre dans le Massachusetts pour quelques mois, il est vraiment plus avantageux sur un plan financier de passer le permis ici. Mais attention, il vous faut une connaître quelqu’un qui vous prête sa voiture et vous accompagne lors de l’épreuve de la conduite et surtout les 3/4 des voitures ici sont automatiques et non manuelles, ce qui est certes plus simple mais plus contraignant pour vous si vous rentrez en France où c’est l’inverse.

Vous avez déjà échangé / repassé votre permis dans un autre pays ? Etant donné que les réglementations sont différentes dans les deux pays, trouvez-vous ça bien de pouvoir échanger  votre permis sans repasser au moins le code ? 

 A très vite.Logo mavielabas small size



2 thoughts on “I got my driver’s licence”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


error: Content is protected !!