Pause lecture #11 : Magie de Noël et frissons d’hiver

Dans ma bibliothèque en Janvier

Le mois de février vient de commencer et avec lui sonne la fin du Cold Winter Challenge. Petit retour sur mes lectures hivernales. Entre flocons de neige et frissons dans le dos, les émotions ont été au rendez-vous.

Cold winter challenge bilan cwc

Sur un total de 7 livres sélectionnés, il m’en reste 2 et demi à lire (Sylvain Tesson et son récit de vie solitaire en Sibérie est déjà bien entamé). Le bilan est donc plutôt pas mal et je dois dire que cette PAL était aux petits oignons. Un mélange des genres comme je les aime qui m’ont permis de rester pleinement dans l’ambiance fêtes de fin d’année.

Pause Lecture #11 : La sélection

Pause lecture Cold Winter Challenge CWC

– Un Noël à New-York de Anne Perry –

Résumé : Hiver 1904. Jemina Pitt, fille d’un célèbre policier anglais, s’apprête à traverser l’océan, direction New-York. Elle a pour mission de servir de chaperon à sa jeune amie Phinnie, promise à un riche aristocrate. Une fois sur la terre promise, les choses ne vont pas se passer comme prévu…

Un Noel a New York Anne Perry

Mon avis : La couverture en relief et le titre évocateur de notre propre Noël à New-York il y a deux ans ne pouvait que me séduire. J’ai beaucoup aimé me replonger dans les rues de la ville, et imaginer un Central Park tout blanc.

En ce qui concerne la nouvelle en elle-même, je dois avouer qu’elle n’a rien d’extraordinaire. Forcément, une nouvelle c’est court. Pas de suspense donc en ce qui concerne l’enquête et la fin aurait pu être un peu moins expéditive.
Les personnages, quant à eux, sont en totale adéquation avec les mœurs de l’époque. Mœurs qui sont (et heureusement) bien différentes de ce que l’on peut vivre aujourd’hui. On se demande comment certains personnages peuvent être aussi crédules devant si peu de sincérité et tant de manipulation.

En bref : une nouvelle qui vous fait découvrir brièvement les quartiers de New-York. Un suspense qui n’en est pas vraiment un, mais une protagoniste intéressante et surtout une couverture très jolie.

Editions 10/18. 192 pages. 8,80 euros.

Note : 3/5

☁︎

– Belle de Robin McKinley –

Résumé : Ruiné après le naufrage de ses bateaux, un riche marchand doit partir s’installer, avec ses filles, dans un village au fin fond des bois. Alors qu’ils s’habituent à leur nouvelle vie sans domestiques, le destin s’acharne et le père revient de la ville avec une histoire de château magique et d’une Bête à qui il a fait une terrible promesse. Belle, la plus jeune des filles, part affronter le monstre…

Mon avis : Habituée à La Belle et La Bête de Disney, j’ai été ravie de découvrir, grâce au #ClubLectureMS, la véritable histoire de ce conte.

J’ai adoré l’atmosphère qui se dégageait du livre et j’imaginais très bien les interminables couloirs du château s’allumer sur le chemin de Belle. Mon seul gros bémol avec cette lecture : la fin, beaucoup trop rapide ! Tout s’enchaîne à une vitesse folle et enlève un peu de la magie qui opérait si bien jusque-là.

En cours de lecture, je n’ai pas pu m’empêcher de regarder l’adaptation cinématographique française (avec Vincent Cassel). Si elle diffère de l’original, j’ai trouvé la Bête superbement réussie et le château en adéquation avec mon imagination. J’ai hâte aussi de découvrir, en mars, le film La Belle et La Bête, avec Emma Watson.

Editions Pocket. 256 pages. 7,40 euros.

Note : 4/5

☁︎

La Véritable histoire de Noël de Marko Leino –

Résumé : Nicolas a cinq ans quand ses parents et sa petite soeur Aada disparaissent en mer, un soir d’orage. Trop jeune pour subvenir à ses besoins, il va être recueilli pendant un an, et ce chaque 24 décembre, dans une famille différente au sein de son petit village en Laponie. Pour garder espoir, il va se concentrer sur sa passion du bois et décidera en guise de remerciement, de créer des jouets pour les enfants du foyer qu’il occupe. Et si la légende du Père-Noël commençait ici ?

Marko Leino La Veritable histoire de noel

Mon avis : Vingt-quatre chapitres, un pour chaque jour de décembre qui nous sépare de Noël ? Je vous avoue que je n’ai pas eu la patience d’attendre chaque jour pour avancer dans ma lecture. Mais c’est un joli concept que beaucoup ont décidé d’adopter.

En lisant le résumé de ce livre, je me disais bien que l’histoire ressemblait beaucoup à un des feuilletons de Noël qui passent chaque année à la TV. C’est donc sans surprise que j’ai commencé cette histoire. Mais c’est avec beaucoup de plaisir que je me suis plongée dans ce qui serait l’origine du Père-Noël.

Au départ, j’ai trouvé que pour un garçon de 5 ans, Nicolas était bien mature, et ça m’a un peu dérangé. Cependant, à cette époque, on commençait à travailler dès le plus jeune âge, les raisonnements d’un petit garçon étaient donc peut être différents. En tout cas, j’ai trouvé l’évolution du personnage très réussi et son histoire très touchante. Une jolie lecture pour patienter avant l’arrivée du Père-Noël…

Editions Michel Lafon Poche. 298 pages. 6,60 euros.

Note : 4,5/5

☁︎

Glacé de Bernard Minier –

Résumé : Une tête de cheval retrouvée accroché tout en haut d’une centrale hydroéléctrique. Non loin, un centre psychiatrique de haute-sécurité regroupe des patients au degré de dangerosité très élevé. Y-a-t-il un lien entre cette affaire et les détenues de la zone A ? Qui a bien pu faire ça et pour quelle raison ? Le commandant Servaz a du souci à se faire dans cette enquête au cœur des Pyrénées enneigés.

Glace Bernard Minier

Mon avis : Je n’avais entendu que du bien sur ce policier au nom évocateur. C’est donc avec hâte que j’ai eu envie de me plonger dans cette enquête sur fond de tempête de neige.

Si au début j’ai eu un peu de mal à accrocher, la partie du milieu m’a, elle, totalement captivée. J’ai eu du mal à décrocher jusqu’au moment où le coupable est enfin révélé. Mais une fois cette révélation passée, mon engouement est retombé. J’ai eu du mal à trouver la dernière partie intéressante. Si elle apporte un peu de substance au pourquoi du comment, les événements qui s’y passent sont un peu trop surjoués et pas vraiment nécessaires à mon goût.

C’est donc un avis mitigé que me laisse ce thriller français qui pourtant tien bien sa promesse de vous faire froid dans le dos et vous donner des sueurs froides. Autre question qui me taraude maintenant, faut-il regarder la série TV qui en découle ? Les critiques me laissent perplexes et je ne sais pas si je dois m’y aventurer…

Editions Limitée Pocket. 736 pages. 9 euros.

Note : 3,75/5

☁︎

Pause lecture Cold Winter Challenge CWC

Cette participation au Cold Winter Challenge est une vraie réussite. J’ai adoré choisir mes livres en fonction de la saison et je me suis laissée volontiers porter vers des contes et histoires de Noël où l’ambiance paysages enneigés et/ou féeriques m’ont totalement envoûtés.

Et vous, quelles ont été vos dernières lectures ?
Faut-il voir ou non les adaptations ciné/TV des livres ?

 A très vite. mavielabas-pause-lecture



2 thoughts on “Pause lecture #11 : Magie de Noël et frissons d’hiver”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


error: Content is protected !!