Pause lecture #3 : Djoko / Giverny / Trails / Echanges

Dans ma bibliothèque en mars

De retour dans ma bibliothèque avec des ouvrages aux genres bien différents. Ce mois-ci j’ai eu envie de de me plonger dans des lectures très variées qui n’ont rien à voir les unes avec les autres. J’ai piqué les livres plus sportifs du chéri, découvert un auteur à succès, suivi un athlète hors norme dans son quotidien et je me suis immiscée dans la correspondance de deux femmes de soldats pendant la guerre.


Pause lecture _ Mars

Pour ce mois de mars, on change donc de registre avec un premier livre basé alimentation et bien-être. Novak Djokovic, le célèbre joueur de tennis, nous livre les bienfaits d’une alimentation sans gluten mais pas que… Le second ouvrage, un policier à l’intrigue palpitante nous emmène à Giverny, le village où Monet vécu jusqu’à sa mort. Ensuite, on retourne dans la bibliothèque du chéri et on empreinte des chemins montagneux pour découvrir de nouvelles facettes de ce sky-runner qu’est l’incroyable Kilian Jornet. Enfin, on change de registre avec un roman épistolaire qui nous emmènera dans la vie de deux femmes de soldats américains pendant la guerre.

– Pause Lecture #3 : La sélection –

Pause lecture _ Mars

Service gagnant de Novak Djokovic –

Résumé : Oui, vous avez bien lu, l’auteur de ce livre n’est autre que le n°1 mondial du tennis : Novak Djokovic ou Djoko pour les intimes. Après avoir longtemps souffert de malaises à répétition et douté de sa légitimité en tant que tennisman, Novak Djokovic a mis le doigt sur l’élément perturbateur de son succès : une intolérance au gluten (une protéine contenue dans le blé). Du jour où il modifie son alimentation, il se sent pousser des ailes, remporte le tournoi de Wimbledon et accède à la consécration ultime : le rang de numéro un mondial.

Novak Djokovic _ Service gagnant

Mon avis : Djoko, le numéro 1 mondial de tennis qui vous donne des conseils ? On prend ! Dans son livre Novak Djokovic aborde les différents changements que son régime sans gluten a pu lui apporter. Loin d’un livre « suivez mon mode alimentaire c’est le meilleur », on y retrouve au contraire pleins de conseils utiles pour améliorer sa vie de tous les jours sans pour autant se sentir obliger d’adopter à notre tour un régime sans gluten.

Ce que j’aime dans cet ouvrage c’est qu’il ne se concentre pas seulement sur la nourriture. Djoko y aborde son propre parcours et aborde les différents piliers de sa vie : le sport (forcément), la nourriture (d’où le titre), mais aussi sa famille, l’impact de sa relation avec les autres et les petites choses qui l’aident à rester le meilleur.

J’ai beaucoup aimé les passages autobiographiques de son livre avec les épisodes de sa jeunesse en ex- Yougoslavie, mais aussi son ressenti sur le terrain face aux grands joueurs que son Federer ou Nadal par exemple. (Dommage d’ailleurs qu’il n’y en avait pas plus).

Gros bonus : des recettes sans gluten qui donnent envie de passer en cuisine dès maintenant et des explications détaillées sur différents aliments et leurs apports. Il y a même un programme nutritif sur 14 jours pour ceux qui veulent tester leur intolérance au gluten. Et des exercices pour bien étirer son corps et se sentir mieux dedans.

Un livre très complet qui se lit facilement et rapidement et nous fait encore plus apprécier ce joueur extraordinaire qui sait rester humble et ouvert.

Pocket. 220 pages. 6,80 euros.

Note : 4,5/5

☁︎

Nymphéas noirs de Michel Bussi –

Résumé : Givrerny, petit village paisible et lieu d’inspiration du célèbre peintre Monet, accueille chaque jour des cars entier de touristes. Mais un matin, la ville normande se réveille sur un drame. Qui a donc pu tuer Jérôme Morval, et pour quelle raison ? Quel lien existe-t-il entre ces trois femmes et pourquoi leur destin est-il lié ? Une enquête, des suspects, du suspense, des secrets et des rebondissements. Un livre qui vous fait découvrir la ville de Monet et qui vous fait vous creuser les méninges.

Nympheas Noirs _ Michel Bussy

Mon avis : Quelle découverte ! J’avais entendu parler de Michel Bussi sans jamais me lancer car les résumés ne me tentaient pas plus que ça mais après cette lecture je dois avouer que je suis ravie d’avoir passé le cap et je lirais volontier d’autres romans de cet auteur.

Pour revenir au roman en lui même, j’ai beaucoup aimé le style d’écriture et le fait que l’histoire soit racontée par l’un des personnages. Dès les premières lignes on comprend qu’il y a anguille sous roche. D’ailleurs la méchante vieille dame nous prévient qu’on n’est pas dans une simple enquête de meurtres puisqu’une règle cruelle pèse sur 3 des femmes du village qui rêvent en secret de partir. Mais « une seule d’entre elles pouvait s’échapper. Les deux autres devaient mourir« . Vous l’aurez compris, une fois le livre ouvert, on plonge dans une ambiance mystérieuse et on est embarqué dans la vie des habitants de Giverny. On suit l’enquête de près avec les deux enquêteurs mais aussi grâce au regard de la vieille dame qui du haut de sa tour surveille sa ville et les secrets de ses habitants. A certains moments on croit savoir qui a fait le coup, on retourne quelques pages en arrière mais en fait non, ça ne colle pas. On est tiraillé par l’envie de savoir et celle de ne pas arriver trop vite au bout car on s’attache à certains personnages et on aime se promener dans ce petite village atypique. Et quand enfin vient la révélation, on a comme le coeur serré par ce terrible destin et on se sent berné car l’auteur à été malin jusqu’à la fin et nous a entourloupé. Préparez-vous à vous creuser les méninges pour découvrir la vérité sur les secrets des habitants de Giverny.

Editions Pocket. 493 pages. 7,70 euros.

Note : 5/5

☁︎

– Courir ou mourir de Kilian Jornet –

Résumé : Kilian Jornet est un extraterrestre dans le monde du trail. Cet espagnol de 28 ans gravit les montagnes depuis qu’il est en âge de marcher. Sur des skis ou dans ces baskets, il ne manque pas une occasion de mettre son corps à rude épreuve et d’avaler les kilomètres dans des lieux qui paraissent parfois inaccessibles. Dans son ouvrage, il raconte des épreuves difficiles qu’il a réalisé comme la traversée des Pyrénées, 800km en 4 jours !

Kilian Jornet et Mike Horn _ Courir ou Mourir _ Vouloir toucher les etoiles

Mon avis : Je connais (enfin de nom hein pas en vrai) Kilian Jornet depuis un moment et chacun de ces exploits est impressionnant. Pourtant, même s’il est un champion et un homme de records et de « toujours plus », il a l’air de quelqu’un de très abordable et « humain ». C’est donc avec plaisir que j’ai piqué le livre « Courir ou mourir » qui trônait dans les livres de mon chéri. J’avais envie d’en connaître un peu plus sur cet homme extraordinaire et de voir comment il appréhendait les choses.

Je n’ai pas mis la note maximale à ce livre car je dois avouer que j’ai eu un peu de mal avec l’écriture et parfois je suis restée sur ma faim. Pourtant, j’ai adoré suivre Kilian pendant une course, connaître ses pensées pendant qu’il tentait de battre des records et savoir d’où sa passion était née. Une chose est sûre, cet homme a un mental d’acier et est un exemple a suivre. Son second ouvrage « Eat & Run » est aussi dans notre bibliothèque, je pense me laisser tenter.

Outdoors Editions. 181 pages. 21 euros.

Note : 3,75/5

☁︎

Petites recettes de bonheur
de
 S. Hayes et L.Nyhan –

Résumé : Pas facile d’être une femme de soldat pendant la Seconde Guerre Mondiale. Pour surmonter l’absence de leurs hommes, lutter contre l’attente et échanger des tranches de vie, deux femmes qui ne se connaissent pas et habitent dans des Etats différents vont commencer un peu par hasard une correspondance. Entre échange de recettes, petits conseils de vie et partage de conseils, un vrai lien va se tisser entre ces deux femmes. Et nous, on adore lire leurs échanges et en apprendre d’avantage sur la vie de ceux qui sont restés « en arrière ».

Petites recettes de bohneur pour les temps difficiles

Mon avis : Encore une lecture commune du #ClublectureMS. Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles est d’ailleurs le 1er livre proposé dans ce groupe, je le lis donc plusieurs mois après tout le monde…

J’ai beaucoup aimé ce type de livre qui change des autres puisque le récit se fait au travers des lettres échangées entre Rita et Glory. Le style épistolaire permet de donner un certain rythme à la lecture en alternant entre courrier plus ou moins longs.
Au niveau de l’histoire on s’attache rapidement aux personnages et on se surprend à avoir une petite larme sur certaines lettres. Il est intéressant d’en apprendre plus sur la vie des femmes restées à la maison pendant que les hommes sont sur le front. A savoir comment se réorganise la vie et comment la place des femmes change dans la société.
J’ai aussi aimé voir l’évolution de la relation entre Rita et Glory et découvrir leurs petites astuces pour embellir le quotidien et faire face aux rationnements et aux angoisses de la guerre. Les personnages évoluent et se dévoilent sans filtre au fil de la lecture et on aime rire avec elles des petites histoires de voisinage.

Un très chouette livre qui se lit facilement et change des habituels récits de guerre, beaucoup plus basés sur les soldats et la vie au front.

Editions Pocket. 400 pages. 7,70 euros.

Note : 4/5

☁︎

Encore une fois, j’ai aimé alterner mes lectures et changer d’univers au fil des bouquins. C’est d’ailleurs ce que j’aime dans les livres, on trouve de tout et on peut aborder différents univers. Ce mois-ci, j’ai bien apprécié le fait de me pencher sur les récits de grands sportifs et en apprendre davantage sur leurs modes de vie, leurs pensées et les bienfaits d’une alimentation sans gluten. J’ai aussi adoré découvrir de nouveaux auteurs même si Michel Bussi m’a un peu fait tourner en bourrique avec son enquête et bien sur redécouvrir le roman épistolaire. Dans ce style, j’avais d’ailleurs beaucoup apprécié Inconnu à cette adresse de Kressmann Taylor.

Quel est votre genre de livres préféré ?
Vous aimez les livres un peu plus (auto)biographiques / conseils ?

 A très vite.mavielabas-lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *