Pause lecture #6 : Detective / Cosplay / Château

Dans ma bibliothèque en mai et juin

Combiné lecture avec mes livres des mois de mai et juin. Très petit bilan durant ces 2 mois mais j’étais à droite à gauche avec peu de temps pour lire. J’ai aussi eu beaucoup de mal à rentrer dans le dernier roman, du coup je n’avais pas forcément envie de me poser pour continuer ma lecture. Avec le premier roman, on part à Londres, où l’on suivra les investigations du détective Cormoran Strike et de sa secrétaire Robin qui s’interrogent sur une mort suspecte. Meurtre ou suicide ? Ensuite on entre dans un univers ou plutôt deux univers totalement différents, quand l’homme le plus riche du pays rachète une entreprise en faillite et décide de faire jouer les employés à un jeu des plus singuliers. Pour finir on retourne à Londres où l’on naviguera entre 2 époques pour retracer la vie des habitantes du château de Milderhurst, demeure aux multiples secrets.


lecture mavielabas

Je pense qu’au fil de mes pauses lectures vous aurez compris que j’ai un petit faible pour les livres à suspense et les histoires de meurtres. Je ne déroge pas à la règle cette fois-ci mais j’essaie tout de même de varier avec des ouvrages de genres différents. Je vous laisse découvrir ces trois lectures et j’attends vos suggestions de lecture dans les commentaires.

– Pause Lecture #6 : La sélection –

Lecture du mois

L’appel du coucou de Robert Galbraith –

Résumé : Lorsque le célèbre mannequin Lula Landry est retrouvée morte, défenestrée, tout le monde s’accorde à dire qu’il s’agit d’un suicide. Tout le monde sauf son frère, qui va demander au détective privé, Cormoran Strike, ex-lieutenant de l’armée à la dérive, de prendre les commandes de l’enquête et mettre le doigt sur ce qui s’est véritablement passé.

Appel du coucou Robert Galbraith _ Pause lecture

Mon avis : Pour commencer, je dois vous dire si vous l’ignorez que, Robert Galbraith n’est autre que le pseudonyme de la célèbre maman d’Harry Potter, j’ai nommé J.K. Rowling. C’est donc avec grand plaisir que je retrouve la plume de cette auteure dans un genre très différent de celui de notre sorcier préféré.

J’avais entendu parler de la saga construite autour du détective Strike et de sa secrétaire Robin, alors quand j’ai vu que le premier tome était disponible en anglais et d’occasion, je n’ai pas hésité une seconde.
J’ai adoré découvrir les personnages de Strike et de Robin, deux caractères, deux vies totalement opposées. L’un est dans un moment de sa vie où rien ne semble bien aller et l’autre au contraire commence un nouveau travail et va bientôt se marier. Une rencontre assez chaotique, un partenariat incertain et pourtant la relation entre les deux protagonistes va évoluer au fil de l’enquête et on sent qu’une certaine complicité et complémentarité commence à naître (attention rien de romantique, soyons clairs).

Au niveau de l’intrigue, je l’ai trouvé très bien ficelée, avec un dénouement des plus inattendus et une enquête qui tien la route. On suit le détective dans ses recherches, on note les détails importants mais surtout on en apprend un peu plus sur son passé au fil des évènements. En résumé, un très bon policier, une enquête pas si facile que ça a démêler et un binôme qui apprend à se connaître en même temps qu’on le découvre. Prochains tomes, Le Ver à Soie et La Carrière du Mal. Je retrouverai avec grand plaisir le duo dans une nouvelle enquête, d’autant que la version originale se lit vraiment très facilement. Je recommande donc le VO pour ceux qui aiment lire en anglais.

Editions Sphere. 449 pages. 22 euros. Existe en Pocket (8,30euros).

Note : 4/5

☁︎

Adamas Maître du Jeu de Laurent Ladouari –

Résumé : La jeune Katie décroche enfin un job dans l’entreprise de ses rêves, la célèbre boite informatique 1T. Pourtant rien ne va se passer normalement, puisque au bord de la faillite, 1T se fait au même moment racheter par le redoutable Zoran Adamas, un homme d’affaires sans scrupules. Avant de décider du sort de l’entreprise, ce dernier va proposer aux employés de plonger dans l’univers virtuel d’un jeu de rôle : le cosplay. Sous leurs masques et sous couvert d’anonymat, comment vont se comporter les collègues de Katie et quel avenir attend l’entreprise ?

Adamas Maitre du Jeu Laurent Ladouari _ Pause lecture

Mon avis : J’ai longuement hésité avant de me plonger dans ce livre. La couverture d’un bleu très vif ne m’attirait pas plus que ça, le titre pas vraiment non plus et puis j’ai tourné le livre et le résumé a suscité mon attention. Finalement je me suis vite prise au jeu du Cosplay et si ce Adamas maître du jeu n’est pas un coup de coeur, il a su me faire passer un bon moment.

C’est fou comme le comportement de certains peu changer et les personnalités être totalement différentes lorsqu’on se sent à l’abri des regards et libre de toutes règles. Le principe du Cosplay cherche à mettre en évidence ces parties cachées des salariés de 1T. Pendant 3 jours, chacun sera caché derrière un masque et pourra faire ce qu’il veut. Règlements de compte, stratégie, délation…
En plus de découvrir les faces cachées des employés, dont le nom n’est parfois révélé qu’à la toute fin, on navigue aussi dans un monde remit partiellement sur pied après une 3ème guerre mondiale qui a fait beaucoup de dégâts. Certains personnages sont très intéressants et si on accroche vraiment avec ce roman, on peut continuer l’aventure avec le tome 2, L’or des Malatesta, qui devrait se focaliser sur un des personnages secondaires du livre.

« Mais si le sinistre métier de requin te répugne, pour n’être la proie de personne au fond de ce bocal, un seul moyen : fais-toi dauphin. » 

Editions Pocket. 611 pages. 8,40 euros.

Note : 4,5/5

☁︎

Les heures lointaines de Kate Morton –

Résumé : Une lettre reçut avec 50 ans de retard, c’est un retour forcé dans le passé. Après tout ce temps, Meredith Burchill, ne semble pourtant pas vouloir se replonger dans ses jeunes années. Sa fille quant à elle en a décidé autrement et va tenter d’en savoir plus sur le mystérieux passé de sa mère dans l’imposant château de Milderhurst près de Londres, où elle a été évacué quelques temps pendant la guerre. Que va découvrir Edith et quels secrets renferment les murs de cette demeure toujours habitée par les soeurs Blythe ?

Kate Morton Les heures lointaines _ Pause lecture

Mon avis : Je ne vais pas vous le cacher, j’ai été déçue par cette lecture. J’avais entendu beaucoup de bien de Kate Morton et son livre Le jardin des secrets. Lorsque j’ai voulu me le procurer, il n’était pas disponible mais il y avait celui-ci, je me suis donc lancée. J’ai mis un temps fou à rentrer dans l’histoire et mon engouement n’a pas duré bien longtemps. Beaucoup de détails, des histoires superposées qui ont du mal à se démêler et un personnage principal avec laquelle j’ai eu un peu de mal à accrocher, pour le coup, j’ai trouvé son histoire pas assez poussée.

Pour autant, le cadre est somptueux. On imagine très bien l’imposant château, l’immense jardin, les pièces tantôt sublimes, tantôt défraîchies et tous les personnages tels qu’ils sont décrits. J’ai bien aimé les parallèles entre les deux époques, on retrouve les soeurs Blythe sur plusieurs générations et on reconnaît un peu de Meredith dans sa fille. Naviguer des années 1940 au années 1990 permet de lâcher quelques indices par-ci par-là pour nous mener sur des pistes, parfois complètement à côté de ce qui sera révélé.

Je mets seulement la moyenne à ce roman, que j’ai peu être lu au mauvais moment finalement. Une lettre qui arrive avec cinquante ans de retard nous fait revivre le destin tragique des soeurs Blythe et met en avant des mystères jusqu’alors irrésolus. Que cache Milderhurst Castle, pourquoi la mère d’Edith ne veut pas en entendre parler et surtout quelles sont les origines de La Véritable Histoire de l’Homme de Boue ?

Pocket. 832 pages. 9,30 euros.

Note : 2,5/5

☁︎

lecture mai juin

Bilan petit mais assez mitigé pour ces deux mois. Je continuerai sans nul doute à lire les enquêtes de Cormoran Strike. J’ai hâte d’en apprendre davantage sur lui et sur Robin. En ce qui concerne la suite d’Adamas, je ne pense pas la lire. J’ai aimé le roman avec une intrigue qui change et une bonne trame mais je ne sais pas si je pourrais être séduite par l’histoire de la famille Malatesta. Pour finir, la grande question est, vais-je redonner une chance à Kate Morton ? Et bien, je n’en sais rien. Pour le moment, non. J’ai aimé être surprise par la fin mais attendre 830 pages pour ça, c’est long. A voir cet hiver quand je serais plus au calme.

Avez-vous lu un de ces livres, qu’en avez-vous pensé ?
Connaissez-vous les ouvrages de Kate Morton ? Vous avez aimé ?

 A très vite.mavielabas-lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *