Philadelphie, la ville de Rocky

Philadelphie, October 4&5

Philadelphie, dit Philly _ LOVE

Début octobre, je me suis rendue dans la ville de Rocky, Philadelphie. Avant de partir dans une ville, j’aime bien regarder dans mon Lonely Planet quelles sont les choses à voir, les immanquables. Et là, j’ai eu beau chercher, rien, zéro page sur cette ville de Pennsylvanie qui a pourtant les marches sûrement les plus connues au monde mais surtout qui se trouve être le berceau de la nation américaine. (C’est là qu’a été proclamé l’Indépendance des USA et surtout Philly a été la capitale du pays de 1790 à 1800).

Philadelphie

Les premiers pas dans cette ville ce sont fait sous le pluie. Pas cool mais bon il était super tard et heureusement le weekend a été certes grisonnant de temps en temps mais le soleil a voulu être sympa aussi. Bref, la météo on s’en fiche passons aux choses sérieuses, que faire à Philly ?

Une chose avant de commencer votre visite, vous pouvez si vous aimez le street art, retrouver le plan de la ville qui recense les plus jolies peintures murales et caler votre itinéraire suivant les points d’intérêt.

Donc, samedi matin on s’est rendu à l’Ouest de la ville, dans le Old City, pour aller voir la Liberty Bell. Pour pouvoir entrer dans le musée (qui est gratuit), il faut aller chercher un ticket à l’Office du Tourisme qui se trouve juste en face et s’armer un peu de patience, la queue est longue mais ça avance vite.

Philadelphie _ Old City

La Liberty Bell est un symbole fort de l’indépendance américaine. Cette cloche de 940kg porte l’inscription suivante : Proclaim LIBERTY throughout all the land unto all the inhabitants thereof (« vous proclamerez la liberté dans tout le pays pour tous ses habitants »). Mais ce qui la caractérise le plus c’est qu’elle est fêlée. Il semblerait que la cloche se soit ouverte dès sa première utilisation à Philadelphie. Elle a été envoyée en réparation plusieurs fois mais rien n’y a fait, impossible de la faire sonner de nouveau. Le comble pour une cloche qui, dit-on, aurait retenti juste après la signature de la Déclaration d’Indépendance des États-Unis le 4 juillet 1776. Plusieurs histoires sont reliées à la Liberty Bell, mais quasiment aucune de peuvent être vraies.

Philadelphie _ Liberty Bell

La cloche et sa fameuse fêlure.

Philadelphie _ Liberty Bell 2

Une fois le tour du musée terminé et la petite cloche examinée sous tous les angles, nous avons continué notre chemin vers l’Independance Hall, bâtiment où fut signée la Déclaration d’indépendance et où fut adoptée la Constitution américaine.

Philadelphie _ Independance Hall
Philadelphie _ Independance Hall 2

Grâce au ticket récupéré à l’Office du Tourisme plus tôt, nous avons le droit à une visite guidée de l’intérieur. Pour commencer, un homme en uniforme totalement passionné par l’histoire nous raconte l’historique de ce bâtiment en briques rouges et toutes les petites anecdotes sur la signature de la déclaration d’Indépendance et de la Constitution. Sur une salle bien remplie, devinez qui a du répondre à des questions ? Bingo, moi la petite frenchie qui je dois l’avouer avait décrochée depuis un petit moment. Enfin moment embarrassant terminé, on poursuite la visite où l’on peut voir les salles dans leur configuration d’origine… La visite a été intéressante, le guide connaissait son sujet sur le bout des doigts et nous racontait l’histoire comme s’il y était. J’ai même eu le droit à une petite carte de Lafayette avant de partir héhé.

Philadelphie _ Montage

Petite mosaïque qui rassemble à peu près tout ce que l’on a vu dans la partie « Old City ». Prochain arrêt dans un quartier très artistique où les maisons sont des tableaux géants. Isaiah Zagar, un mosaïste (si ça se dit) a d’ailleurs transformé toute sa maison en un lieu assez spectaculaire. Je vous laisse découvrir ça de vos propres yeux.

Philadelphie _ South Street 3
Philadelphie _ South Street 1
Philadelphie _ South Street 4
Philadelphie _ South Street 2

Bienvenue à Philadelphia’s Magic Gardens, un lieu improbable situé au 1020 South Street.

Philadelphie _ Magic Gardens
Philadelphie _ Magic Gardens 2

Philadelphie _ Magic Gardens 1

Philadelphie _ Magic Gardens 3

Philadelphie _ Magic Gardens 4

Philadelphie _ Magic Gardens 5

Les visites ça creuse, direction le quartier italien pour se régaler avec du jambon et du fromage. On ne mange pas trop, le soir on prévoit de goûter la spécialité de la ville.

Philadelphie _ Quartier italien

Le quartier est vraiment très sympa, on se croirait un peu en Sicile. On trouve des produits tout droit importés d’Italie pour le régale de nos papilles françaises.

Philadelphie _ Ville 2
Philadelphie _ Ville 1

Philadelphie _ Ville 3

Après notre pause pique-nique, on retourne vers le centre-ville.

Philadelphie _ Ville 4

Comme à Chicago, on peut remarquer un sacré mélange architectural. Des espèces de châteaux entourés par des tours, c’est assez déroutant mais ça donne un petit charme à cette ville.

Philadelphie _ Ville 5
Philadelphie _ Ville 6

Nous avons terminé la journée vers le fameux LOVE qui parait vraiment tout petit vu en vrai. Comme nous avions une seconde journée, nous avons décidé de la concentrer sur l’autre partie de la ville. Au programme, visite de la prison, qui entre nous fou un peu les pétoches et balade vers la statut de Rocky au niveau des fameuses marches du film. Mais avant ça, voici la spécialité de Philly, le cheese-steak, un espèce de kebab un peu sécosse, pas vraiment bon, enfin d’après moi.

Philadelphie _ Cheesesteak

Philadelphie _ Cheesesteak 2

Je vous retrouve donc un peu plus tard pour le reste de la visite, car j’ai peur que l’article soit beaucoup trop long sinon. Je vais essayer de faire au mieux pour poster durant les vacances mais le chéri est arrivé, donc pas sur que je me connecte le temps des fêtes.

Que pensez-vous de l’œuvre de mr Zagar, cette maison toute en mosaïque et objets de récup ?
Avouez le cheesesteak ne fait pas rêver hein ?

Je vous souhaite à tous de joyeuses fêtes de fin d’année. Profitez bien 🙂

 A très vite.Logo mavielabas small size

7 comments Add yours
  1. Moi non plus je n aime pas cette maison , trop kitch , trop fouilli .
    La ville me paraît pauvre ainsi que les quartiers très colorés .
    Et le sandwich ne m attire mais alors pas du tout , la faim doit être au rdv pour le finir 😉 .
    Passe d excellentes fêtes avec ton chéri 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *