Mon premier triathlon : J-2 ! Conseils & check-list

Grenoble, mai 2017

Dimanche ! C’est dimanche ! Aaaah ! Le temps passe à une vitesse, c’est fou. J’ai du mal à me dire que dans 2 jours je vais prendre le départ de mon premier triathlon ! Un triathlon, moi ! A quelques jours de l’épreuve fatidique, voici toutes les infos que j’ai glanée par-ci par-là pour être fin prête le Jour J et surtout ne rien oublier. Si comme moi vous pensez vous attaquer au triple-effort ça pourrait vous aider. Si vous êtes des experts, je prends toutes vos recommandations. Et si vous pensez que je suis folle/courageuse/un extra-terrestre/autre (rayer les mentions inutiles), j’attends un max d’encouragements et de soutien de votre part parce que mine de rien, je flippe un peu.


Pour rappel, le triathlon c’est l’enchaînement de 3 sports sans arrêt du chrono. D’abord on nage, ensuite on pédale et enfin on part courir. La bonne nouvelle, c’est qu’il y a plusieurs distances et qu’on peut donc commencer par des petits formats pour s’habituer et voir comment notre corps réagit aux sensations de cumul des sports. Mine de rien, chaque sport sollicite des muscles différents et on a seulement le (plus ou moins) petit temps de transition pour essayer de récupérer un max de souffle tout en restant concentré à ne rien oublier pour la prochaine discipline.

Traithlon preparation natation

– Les différents formats en triathlon –

Comme je vous disais, il y a différents formats en triathlon. Un peu comme en course à pied où on commence généralement par une course officielle sur 5 km avant d’essayer sur 10 km, un semi-marathon, un marathon si on est en forme et plus long si on est complètement fou. En tri, c’est la même chose. Les distances peuvent varier un peu suivant les parcours mais en général sont proposés avec les formats suivants :

  • XS ou découverte : 200 à 500 m de natation – 7 à 15 km de vélo – 2 à 3km de course
  • S ou sprint : 750 m de natation – 20 km de vélo – 5 km de course
  • M ou distance Olympique : 1.5 km de natation – 40 km de vélo – 10 km de course
  • L : 3 km de natation – 80 km de vélo – 20 km de course
  • Half Ironman : 1.9 km de natation – 90 km de vélo – 21.1 km de course (soit un semi-marathon)
  • XL : 4 km de natation – 120 km de vélo – 30 km de course
  • Ironman : 3.8 km de natation – 180 km de vélo – 42.195 km de course (soit un marathon)

Vous me connaissez, j’aime jouer la sûreté surtout pour un premier essai. Après un essai concluant sur l’aquathlon de Grenoble, j’ai tout de même décidé de passer un cran au dessus du format XS pour mon premier triathlon. C’est donc un format S qui m’attend dimanche. A la lecture des distances, on se dit que ça va. A voir maintenant comment de petites distances mises bout à bout impactent mes capacités.

triathlon training

– Spécificité du triathlon d’Echirolles –

Pour commencer, je vous ai parlé du format S du triathlon de La Grande-Motte. Suite au plan « Etat d’Urgence », il a malheureusement été déplacé en octobre. Mon plan B était le triathlon format XS du lac de Salagou où je me suis d’ailleurs inscrite. Et puis entre temps, on a vu qu’un triathlon se déroulait le 14 mai à Echirolles, soit à 5 km à peine de Grenoble. Pour un premier c’est assez rassurant de savoir qu’on est en terrain familier et surtout tout près de la maison si jamais rien ne se déroule comme prévu (on sait jamais).

Petite particularité de ce triathlon, il se court en équipe ! Pour s’inscrire, il fallait donc trouver un minimum de deux autres copines aussi frappadingues qui voudraient se lancer sur le triple effort. Je savais que Jess et Chloé, mes acolytes de courses seraient partantes. Mais comme en mai, fait ce qu’il te plaît, une des deux a décidé de partir visiter l’Islande (la chanceuse). On a donc réussit avec Chloé à convaincre Caroline, qui a fait l’aquathlon avec nous, de se joindre à l’équipe. C’est donc à trois qu’on va prendre le départ et à trois qu’on passera la ligne d’arrivée. Car qui dit tri en équipe dit impossibilité de passer sur l’épreuve suivante sans ses coéquipières. L’avantage de notre trio est qu’on a chacune une spécialité, ou du moins, une discipline où on est un peu devant les autres. C’est donc Caro qui devrait nous donner le tempo dans l’eau (si on arrive à la suivre car elle est vraiment rapide), moi qui prendrai les reines sur le vélo et Chloé qui nous boostera comme jamais à courir le 5 km de notre vie. Avec un plan pareil, on ne peut que briller (on est très optimistes).

Bien entendu, on a commencé à regarder un peu les autres équipes inscrites et autant vous le dire tout de suite, on doit être l’une des seules équipes à ne pas faire partie d’un club. Mais bon, il faut bien commencer quelque part et si on doit arriver en queue de peloton, on arrivera tout de même avec fierté et satisfaction d’avoir bouclé notre premier triathlon (toujours dans l’optique où tout se déroulera comme prévu). Seul bémol à ne pas faire partie d’un club, nous n’avons pas de tenue identique. Comme c’est obligatoire, il faudra donc enfiler un T-shirt de la même couleur par dessus nos tri-fonctions.

Dimanche, c’est donc 700 m de natation en bassin olympique qui nous attend (on va devoir une nouvelle fois sortir par le mur, ouch), suivi d’un parcours cycliste de 17 km avec une jolie montée bien progressive (mais la descente sera la même, on va voler !) et un aller-retour plutôt plat de 2 x  2.5 km, soit 5 km pour terminer en courant.

Preparation triathlon velo

– Triathlon : règles et conseils –

Vous imaginez bien que depuis que je me suis mis en tête de participer à un triathlon, le sujet m’obsède un peu. Je regarde donc 5 000 vidéos sur le sujet, je lis 10 000 articles dessus et j’essaie de regrouper le plus d’infos utiles que je peux. Une chose est sûre, on ne s’improvise pas triathlète. Fini le bikini pour nager, adieu le vélo de ville de 20 kg et bonjour tri-fonction, lunettes anti-buées, crème anti-frottement, lacets auto-laçants et règles en tout genre.

Ce que j’ai retenu des règles importantes :

  • Un matériel bien rangé tu auras
  • Ton casque sur la tête et attaché tu porteras en toute circonstance si tu veux rentrer dans le parc à vélo
  • Des mollets bien épilés il faudra pour qu’on voit ton tatouage
  • Tes déchets tu ne jetteras pas en dehors des zones autorisés
  • Ton vélo tu n’enfourcheras pas tant que tu n’auras pas passé la ligne
  • De ton vélo tu descendras avant cette fameuse ligne au retour
  • Le drafting autorisé ne sera pas forcément
  • Tes copines tu n’abandonneras pas sinon disqualifiée tu seras
  • Les règles tu respecteras si tu ne veux pas faire de tours de pénalités

Ce qu’on m’a donné comme conseils :

  • La vaseline est ta meilleure amie, mets en partout pour éviter les frottements
  • Etre sur place au moins une heure voire plus avant le début de l’épreuve pour bien t’installer
  • Prépare bien tout ce dont tu auras besoin avant de partir pour ne rien oublier
  • Étends une serviette devant ton casier pour pouvoir essuyer tes pieds rapidement
  • Ouvre bien tes chaussures pour ne pas galérer pendant l’effort

Natation

  • Pour les départs en masse, mettre les lunettes sous le bonnet, ça évitera de les perdre en cas de coup malencontreux
  • Si il fait froid, 2 bonnets sur la tête c’est le bon plan
  • Si combinaison, mettre de la vaseline au niveau de la nuque, des poignets et des chevilles pour l’enlever plus facilement
  • Regarde souvent devant toi pour voir si tu es toujours dans la bonne direction quand tu nages en eau libre
  • Si nage en équipe, le meilleur peut se mettre derrière et pousser celui de devant quand il commence à trop ralentir
  • Si tu as une combi, coince ton bonnet et tes lunettes dans la manche quand tu la retires
  • Pense à prendre un sac pour mettre ta combinaison dedans lors de la transition

Vélo

  • Bien ouvrir ses chaussures de vélos pour les enfiler sans problème
  • Attacher les chaussures au vélo avec un petit élastique pour qu’elles restent droites
  • Ne pas courir avec tes chaussures de vélo, les cales sont trop grosses, blessure ou casse assurée
  • Scotcher des barres de céréales directement sur le cadran du vélo pour ne pas avoir à se préoccuper de l’emballage
  • En règle général, scotcher tes ravitos sur le vélos pour être sûr de partir avec
  • Ouvrir le bouchon du bidon d’eau pour ne pas avoir à le faire en roulant
  • Bien penser à prendre des lunettes pour le soleil mais surtout les moucherons
  • Le vélo c’est le moment où tu dois te réhydrater absolument et manger si besoin

Course à pied

  • Si les pros ne mettent pas de chaussettes, toi prends le temps d’en mettre, les ampoules c’est l’horreur
  • Prépare bien tes chaussures en amont, on écarte bien et un petit coup de vaseline sur le tissus au niveau du talon pour éviter les frottements
  • Pense à tourner ton dossard sur le ventre

Et bien sûr, profiter et ne pas se mettre la pression. C’est le premier, c’est normal de se faire doubler, surtout sur un contre-la-montre. Ça va le faire et après ça il y a de fortes chances d’avoir envie de recommencer.

preparation materiel triathlon

– Check-list –

Qui dit 3 disciplines dit 3 fois plus de matériel à emporter. Pour être certaine de ne rien oublier, je préfère me faire une check-list. Voilà ce que je vais emporter :

Général

  • Vaseline / crème Nok
  • Une veste chaude pour avant et après
  • Montre mise à jour pour capter le GPS rapidement
  • Serviette
  • Eau
  • Tongs pour avant le départ
  • Motivation et détermination

Natation

  • Trifonction
  • Bonnet (souvent fournis par l’organisation)
  • Lunettes
  • Sac plastique

Vélo

  • Casque (à avoir à porté de main pour entrer dans le parc)
  • Lunettes
  • Porte-dossard
  • T-shirt identique à celui des copines (en option pour les tri en équipe)
  • Eau
  • Gros scotch
  • Barre de céréale / compote / pâte de fruit / gel / ou autre ravito en stock
  • Chaussettes
  • Chaussures
  • Petits élastiques (pour accrocher les chaussures au vélo)

Course à pied

  • Baskets
  • Casquette (en option)

triathlon prepa running

Si jamais vous voyez que j’ai oublié un truc, surtout dites le moi ! Le moindre petit détail peut compter une fois dans la course. Coucher toutes ses petites astuces, le matériel nécessaire et parler un peu de ce triathlon me rassure et j’ai encore plus envie d’y aller. En attendant, je pense être bien niveau prépa. J’ai mis les freins sur le vélo cette semaine à cause d’une petite douleur mais tout devrait rouler dimanche. J’ai hâte de vous raconter tout ça et surtout je suis un peu rassurée, la météo s’annonce beaucoup plus clémente que prévue. La pluie sur le vélo ça ne m’aurait pas vraiment rassuré.

Tous vos petits mots, conseils, encouragements, partages d’expériences et autres sont les bienvenues et me seront d’une grande aide je pense.

Vous avez déjà fait un triathlon ?
Je n’oublie rien ?

 A très vite. 

4 comments Add yours
  1. Salut ! J’espère que ton triathlon s’est bien passé, tu en a surement parlé dans un article plus récent, je vais aller fouiner aha ! En tout cas, super article, il m’est d’une grande aide moi qui vais aussi réaliser mon premier triathlon cette année !
    Je me demandais, comme je débute, je n’ai pas encore investi dans beaucoup de matériel donc au niveau du vélo par exemple, je n’ai pas encore de pédales automatiques, je serais la seule tu crois ?

    A bientôt !

    1. Hello ! Mon compte-rendu arrive bientôt mais tout s’est bien passé. Forcément comme c’est moi, il y a eu de petits couac mais rien qui n’ai gâché cette super expérience. Pour l’équipement je te conseils juste d’investir dans une trifonction et un porte-dossard ça te sera vraiment utile et tu es sûre de t’en resservir sur chaque triathlon. Pour les chaussures de vélo ne t’inquiète pas, tu ne seras pas la seule à ne pas en avoir. Au contraire, pour des petites distances ça te fait gagner un peu de temps sur les transitions héhé 😉
      Tu as prévu de faire quel triathlon ? En tout cas tu vas voir, une fois qu’on y a gouté on ne peut plus s’en passer 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *