[Test sac] La Scott Jurek FKT Vest par Ultimate Direction

Grenoble, Juillet 2017

Si les chaussures sont la base de l’équipement pour un coureur, en trail, un autre élément est presque aussi primordial : le sac ! Quand on part pour des longues distances (+ de 25km), il est important de ne pas partir sans rien. On ne sait jamais ce qui peut arriver et surtout on ne trouve pas de  fontaine à eau partout. En plus, sur des courses officielles, un certain nombre de choses à emporter est obligatoire. Mieux vaut donc avoir un bon sac pour tout ranger sans trop le sentir. Dans la série des équipements nécessaires au trail en général et notamment pour ma participation à l’UT4M Oisans le 17 août, je vais tenter de répondre aux grandes questions : quel sac prendre et comment bien le choisir ?

Tout comme pour les Speedgoat 2 d’Hoka One One, j’ai longuement hésité avant de me décider sur l’achat du gilet de trail. Il faut avouer que les prix sont assez conséquents et qu’il vaut mieux bien évaluer tous les facteurs avant de se décider à opter pour tel ou tel sac. Mine de rien, il va nous accompagner durant toutes les sorties et un frottement, un mouvement ou une mauvaise organisation des poches peut gâcher le moment. Après mûre réflexion et plusieurs tests en magasin, j’ai jeté mon dévolu sur la Scott Jurek FKT Vest par Ultimate Direction. Je vous explique pourquoi et je vous donne mon ressenti après plusieurs sorties.

🎒

– Ultimate Direction –

Ultimate Direction logoUltimate Direction ou UD est une marque spécialisée dans le sac à dos d’hydratation. Dès les années 80 elle inventa les premières ceintures et dragonnes permettant le transport de gourdes. Aujourd’hui elle fait partie des marques les plus portées dans le monde du trail, notamment Outre-Atlantique.

UD fait partie des pionnières à avoir instauré le port des gilets d’hydratation en course à pied grâce au développement de sac au confort absolu. Sans rebond et facile d’utilisation, ils permettent un accès direct aux bouteilles situées à l’avant du sac. L’utilisation de nouveaux tissus techniques avec une coupe proche du corps est issue de l’étroite collaboration avec des athlètes professionnels pour des produits parfaitement étudiés et conçus pour le trail. En effet, la marque propose une gamme « signature » élaborée avec notamment Anton Krupicka pour la AK Mountain Vest 3.0, Scott Jurek pour la Jurek FKT Vest ou encore Timothy Olson pour la TO Race Vest 3.0.

Ultimate Direction Sac Trail Scott Jurek FKT Vest Test Avis

🎒

– La Scott Jurek FKT Vest –

Plusieurs points étaient essentiels à mes yeux pour que je me décide à choisir LE sac de trail. Le tissu et les coutures, les rangements, les fixations, etc. Finalement, j’ai trouvé que le modèle Scott Jurek FKT Vest était le plus adapté à ma pratique et à ma morphologie.

Pourquoi la veste Scott Jurek FKT ?

Au niveau du serrage et des fixations, il dispose de deux sangles pectorales, réglables en fonction de la largeur du buste. Pratique pour épouser toutes les morphologies.

Le gilet Ultimate Direction Jurek FKT offre aussi plusieurs options de stockage grâce à de multiples rangements. Il y a des poches à la fois à l’avant du sac, sur les côtés et bien évidement à l’arrière. Dans le dos, ce n’est pas une mais deux grandes poches avec fermeture. Un compartiment spécifique y est réservé afin de fixer une poche à eau de 2L avec une sortie du tuyau par le haut ou le bas (à gauche ou à droite). Au niveau hydratation le sac est d’ailleurs vendu avec deux bidons FlexForm (rigide) chacun de 600 ml (gradué).

Les tissus techniques utilisés pour le compartiment principal sont élastiques afin de comprimer et diminuer le volume du sac en plus du système Bungee.

Les fixations de bâtons sont facilement accessibles à l’avant du sac. Un sifflet d’urgence est également à porté de bouche le cas échéant.

Test Avis Ultimate Direction Sac Trail Scott Jurek FKT Vest

🎒

– Spécificités techniques –

La capacité d’accueil du sac est de 11,6 L avec un poids sans bidon de 320g (452g avec).

Matériaux :

MonoRip Mesh. Une maille hydrophobe et respirante, légère, idéale pour le transport de charges.
4-way PowerStretch Woven. Un tissu en spandex pour améliorer la sécurité et l’apparence.
60D SilNylon. Offre une plus grande résistance à l’abrasion.

Tailles (tour de poitrine) :

S : 61-86 cm
M : 76-102 cm
L : 97-122 cm

Poches avec fermeture :

– 1 face avant (taille d’un portable de 5’’)
– 2 latérales (une de chaque côté)
– 2 faces arrières

Poches avec scratch :

– 1 face avant (taille de clefs)
– 2 latérales (une de chaque côté)

Poche avec serrage élastique :

– 2 face avant, devant les rangements des gourdes (pratique pour mettre les gels ou les déchets).
– 2 autres pour les gourdes (où vous pourrez également mettre des flasques) avec serrage.
– 2 autres plus haut sur les bretelles pour mettre des barres ou gels …
– 1 « externe » en cas d’extrême remplissage du sac avec les sangles élastiques pour y glisser une veste ou autre vêtement.

🎒

– Comment choisir son sac de trail ? –

Selon vos besoins :

Quelle distance parcourez-vous ? Qu’avez vous besoin d’emmener avec vous (vêtements, matériel obligatoire, bâtons, nourriture, hydratation …) ?

Plusieurs critères sont importants afin de choisir le sac de trail correspondant à vos attentes. Tout d’abord le confort de part son ergonomie doit être adapté à votre morphologie. Un sac trop petit ou trop grand vous causera des frottements pouvant aller jusqu’à de légères brûlures sur les sorties de longues durées. Il est primordial d’essayer différents sacs avant l’achat.

Selon votre pratique et l’utilisation que vous allez en faire (trail, rando-trail, rando, etc). Les volumes des sacs varient quasiment de 2L (le terme de gilet ou veste sera plus adapté) à presque 20L. Au delà, les sacs seront moins adaptés pour la course à pied mais seront idéal pour de longues randonnées.

Selon vos exigences :

Tout est une question de goût et l’esthétique des sacs de trail peut jouer dans votre décision. Il faudra aussi bien faire attention à ce qu’il corresponde à votre pratique.

En plus du look, il y a l’aspect personnel puisque chaque personne a ses habitudes, ses réflexes, ses envies. L’aspect pratique est subjectif et peut varier d’un individu à un autre. Poche zipée ou non, imperméable ou pas, porte bâtons à l’avant ou à l’arrière, flasque ou gourde… Personnellement je souhaitais une poche imperméable à l’avant du sac et assez grande afin d’y accueillir un téléphone portable. Pas facile vu la grandeur des smartphones actuels.

test avis Scott Jurek FKT Vest Ultimate Direction

🎒

-Test de la Scott Jurek FKT Vest –

– Mon ressenti –

Ergonomie et confort :

Dès le premier essai on se sent à l’aise avec le gilet sur le dos. Son poids plume de 450 g s’oublie vite. On reste libre de nos mouvements et aucun frottement n’est occasionné (en général).

Personnellement au niveau de la taille, j’ai pris M. Cependant je dois serrer le sac à fond et si il est vide il n’est pas complètement fixe. Mais lorsqu’il est plus rempli (avec du volume) alors le serrage se fait plus près du corps et les sangles latérales permettent d’ajuster et assurer un bon maintien. Par contre, je ressens un point d’appui au niveau des côtes lorsqu’il y a un déséquilibre des charges (gourdes remplies et sac quasi vide), ce qui occasionne également des secousses du sac et les gourdes tapent sur les côtes. Ce déséquilibre a eu pour effet d’occasionner des frottements au niveau du cou lors d’une sortie de 5h mais cela venait principalement d’une couture sur le t-shirt sous la bretelle du sac.
Lorsque j’égalise convenablement l’avant et l’arrière, avec notamment du volume dans le dos, le sac ne bouge plus et est très agréable à porter.

La qualité des tissus à l’air bien résistante et la respirabilité est très bonne.

Seul bémol sur ce modèle, la couleur blanche qui est forcément salissante. Il existe aussi en gris mais comme on disait, les goûts et les couleurs…

« Accessibilité » lors de l’utilisation en course :

L’accès aux poches et aux gourdes à l’avant se fait très facilement. Le nombre de poches est d’ailleurs largement suffisant pour organiser vos ravitaillements plus rapidement.
Sur le devant, la poche à fermeture est imperméable et permet d’accueillir un téléphone portable 5’, ce que je trouve très pratique. Pour avoir testé et étudié de nombreux sacs, je peux vous dire que c’est quasiment le seul qui offrait cette possibilité.

Les deux poches latérales à fermeture sont également très facile à utiliser et sont assez grandes pour accueillir différentes choses (barre, banane, téléphone, compote, etc). Sous ces poches, deux autres rangements se dissimulent et se ferment par scratch. Je n’en ai pas encore eu l’utilité mais elles peuvent servir comme « poubelle » ou rangement de buff/bandeau …

Des élastiques sont disposés sur les bretelles afin d’accrocher un bâton de chaque côté. Personnellement, je n’en utilise pas pour le moment donc je ne peux vous en dire plus.

A l’arrière ce sac possède deux poches à zip, ce qui a également joué dans la balance notamment face à son grand frère le AK Mountain Vest 3.0. La plus proche du corps est divisée en deux afin d’accueillir une poche à eau de 2L avec une accroche et une sortie en haut sur chaque bretelle. La seconde dispose d’un tissu élastique pouvant accueillir toutes sortes de vêtements et de volumes. Par dessus, un système d’élastiques permet de comprimer le tout ou même de rajouter une veste facile d’accès en course.

Volume :

La taille me convient parfaitement. Les 12 L permettent de ranger le matériel obligatoire nécessaire à des trail de 50 – 60 km. Sur des ultras, je pense qu’un PB Adventure Vest 3.0 sera plus adapté avec ses 16 L.

Hydratation :

Au niveau des gourdes, il est très facile de les sortir des poches et de les remettre même sans un regard. Elles peuvent rester ouvertes, le liquide ne sort pas car une pression est nécessaire afin de boire. Attention à la pression effectuée, l’eau sort avec une certaine force. Elles sont graduées, ce qui facilite les mélanges et l’ouverture est large. Elles se posent verticalement pour faciliter le remplissage. L’avantage des gourdes par rapport au flasque est leur rigidité. Elles ne tombent pas au fond de la poche. Point négatif (il en faut bien), lorsqu’il reste peu d’eau la pression amène beaucoup d’air ce qui est gênant en course.

Qualité & finition :

La finition des produits Ultimate Direction m’a également convaincu que je faisais le bon choix. Les coutures ne se sentent pas au touché (contrairement à beaucoup de marque) ce qui peut être très important sur les zones de frottement. Le tissu utilisé tout autour des bretelles est très doux, ce qui change face aux autres marques. Le tissu interne respirant parait très résistant et l’extérieur est élastique et agréable au toucher. Des parties sont imperméables mais moins que sur le AK ou le PB.

Sur le marché :

Face aux concurrents, on peut mettre le AK d’Ultimate Direction dans la même catégorie que l’Oxsitis Hydragon Bottle 12L, le Raidlight Responsive 10L ou les Salomon Skin Pro Set 15.

test avis Scott Jurek FKT Vest Ultimate Direction

🎒

– Mon avis –

Après plusieurs sorties, je pense avoir fait le bon choix avec ce sac qui répond largement à mes attentes. Sa légèreté et son ergonomie permettent un confort total lors de sorties longues mais aussi rapides. Ses multiples poches et l’agencement de celles-ci le rende très polyvalent et pratique à l’utilisation. Et enfin sa qualité et ses finitions promettent un sac résistant dans la durée.

Volume : +++
Accessibilité : ++++
Hydratation en course : ++++
Ergonomie confort : ++++
Finition qualité : +++++
Prix : ++++

Pour en savoir encore plus, voici la description du sac en vidéo par Scott Jurek lui même :

Quel sac avez-vous pour vos sorties trail ?
Que pensez-vous de la Scott Jurek FKT Vest ?

Max
Retrouvez moi sur :

strava mass marianinstagram mass marian

 See ya ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *