Voyage express dans l’Iowa

Des Moines, June 28

Carte Etats USA _ Des Moines, Iowa

Premier business trip, direction la région mid-Ouest des Etats-Unis. Pas vraiment glamour comme destination, l’Iowa est pourtant le second Etat après le Massachussetts que je pourrais cocher sur ma carte des Etats-Unis. Qui sait en 18 mois peut être que j’aurai la possibilité de me rendre dans disons 25 Etats sur 50… Bon après on est d’accord, certains passages risquent d’être éclairs mais je vais quand même les compter sinon ça risque d’être dur à réaliser. En parlant de choses à réaliser, je pense partager avec vous ma ‘Bucket list’ comme ça vous pourrez me donner votre avis et me soumettre d’autres idées, qu’est-ce que vous en dites ?

Aeroport _ Depart

Enfin revenons-en à nos moutons. Pour bien commencer ma troisième semaine de boulot je me suis rendue à Des Moines. Cette ville à la consonance très française est la capitale mais aussi la ville la plus populaire de l’Etat de l’Iowa. Elle tient son nom de la rivière la plus importante de l’Etat, la Des Moines River, dont l’origine de l’appellation reste assez mystérieuse. Une histoire de moines trappistes et de tumulus. (Petits liens wiki pour ceux qui comme moi n’avait encore jamais entendu ces deux mots avant).

Iowa _ Vue du ciel

Pour parcourir les 1 862 km qui séparent Boston de Des Moines, rien de tel que l’avion. Petit hic, si le voyage pourrait ne durer que 3 heures, il est malheureusement impossible de trouver des vols directs. Arrêt obligatoire à Chicago (On coche aussi l’Illinois en espérant pouvoir y retourner en visitant autre chose que l’aéroport). Heure du départ, 5h40, je vous laisse imaginer le réveil et surtout l’état de mon cerveau après une journée entière à me concentrer sur des discussions assez techniques (heureusement pas que) en américain parfois très peu articulé. Je ne vous cache pas que j’ai profité des vols pour fermer un peu les yeux mais j’ai quand même eu du mal à décrocher de la vue sensationnelle que peut nous procurer ces machines volantes. Rien de tel qu’une vue aérienne pour se donner un petit aperçu du pays.

Bye Boston

Lever de soleil sur les côtes bostonniennes avant d’être absorbé par des nuages à l’effet ultra moelleux.

Vue avion _ Nuages 2

Une fois le passage la couche de nuages passée on redescend pour découvrir une ville de Chicago très ordonnée. Les maisons se ressemblent énormément vue d’en haut, chacun a l’air d’avoir la même parcelle avec dans chaque quartier une disposition semblable. A première vue la ville n’est pas vraiment attractive. Beaucoup d’usines, de casses et de grands espaces en construction. En plus ce jour là le beau temps n’était pas au rendez-vous ce qui renforce cette impression de ville peu attractive.

Iowa _ Vue du ciel 4

Chicago _ vue du ciel

Personnellement je n’en ai vu que l’aéroport, je ne peux donc pas vous donner mon avis sur le centre de Chicago mais il parait que c’est un endroit très sympa à visiter.

Chicago _ vue du ciel 2

Après une longue pause dans l’aéroport, c’est parti pour un second vol d’environ 50 minutes. Le paysage se transforme peu à peu et laisse place à de longues étendues vertes, jaunes et marrons qui encore une fois font ressortir un côté très carré et ordonné du territoire américain. Tout est comme prédécoupé, c’est assez impressionnant.

Iowa _ Vue du ciel 2

Avant d’atterrir, j’ai le droit à quelques explications sur les différences entre les civilisations suivant la situation géographique. Nous allons dans le « heartland », le coeur du pays, là où l’agriculture et l’élevage domine. Les habitants sont comme qui dirait assez rudes mais Des Moines se démarque puisqu’elle est un centre de commerce et d’industrie où beaucoup de compagnies d’assurance ont leur siège.

Schema

Malheureusement une fois sur place mon téléphone a décidé que sa nuit avait été trop courte et il ne m’a laissé faire que deux petites photos de la ville. En même temps, la balade a été de courte durée car moins d’une heure après avoir atterri il était l’heure de se rendre à notre rendez-vous pour une visite guidée des locaux du grand groupe Citi.

Des Moines

Le temps à Des Moines était tout simplement au beau fixe. Rien de tel qu’une petite promenade le long de la rivière pour se dégourdir les jambes et découvrir un petit bout de la ville. C’est dommage que je n’ai pas pu faire plus de photos, il y a avait un jardin japonais très sympa et une sculpture qui ressemblait énormément à The Alchimist, l’oeuvre présente au MIT.

Après un après-midi bien rempli et très enrichissant sur le plan professionnel, l’évènement s’est prolongé dans un restaurant « français » : Django. Bien que les noms des plats sur la carte soient tournés à la française, les plats sont tout de même adaptés aux palets américains. Toutefois, je dois bien avouer que la cuisine était excellente. Si vous passez dans la ville, c’est un restaurant que je recommande.
Après s’être bien rempli le ventre et avoir fait semblant de comprendre les dernières blagues et conversations (mon cerveau a quelque peu pris la fuite à la fin du repas), il est temps de rentrer et de pester un peu contre cette fichu clim que les américains vénères (quelle idée franchement ! On se les pèle et en plus ça fait un bruit fou) avant de sombrer quelques heures.
Le lendemain, rebelote, les yeux ont encore du mal à rester ouverts mais il est temps pour moi de regagner la côte.

Chicago _ vue du ciel 3

Dommage que la photo ne rende pas aussi bien qu’en réalité car cette image était assez folle. On ne le voit pas vraiment mais un autre avion (en bout d’aile) volait en parallèle de nous et sorti tout droit des nuages, les buildings de Chicago sont apparus comme par enchantement. J’avais presque envie de secouer mon voisin qui roupillait bouche grande ouverte pour lui faire partager cette vision. Au final j’ai fait mon égoïste et suis restée fixée sur cette image aussi longtemps que possible. Secrètement je cherchais Jack et son haricot magique mais là je pense que c’est mon cerveau fatigué qui déraillait.

Massachussets _ vue du ciel

Pour finir en beauté quelques clichés (encore) de Boston. J’aurai bien aimé vous montrer un peu plus la ville de Des Moines mais le séjour à été, comme l’indique le titre, express. Pour être franche, il faut vraiment avoir un intérêt pour s’y rendre, ce n’est pas vraiment le lieu que l’on choisit pour partir en vacances. Par contre, si vous êtes dans le coin, c’est une jolie ville pour s’arrêter. Pour les coureurs, il y a un circuit assez sympa aménagé le long du fleuve avec un passage sur le pont. De quoi faire du tourisme tout en faisant son sport.

Retour a Boston

Que pensez-vous de mon idée d’article sur les choses que j’aimerai faire aux Etats-Unis ?
Quelle est votre vision du « Heartland » ? Si vous avez déjà visité Chicago, vous me le recommandé ?

 A très vite.Logo mavielabas small size



2 thoughts on “Voyage express dans l’Iowa”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


error: Content is protected !!