Boston by night: le feu du 4 juillet un peu en avance…

Boston, July 9

4th-of-july

Le 4 juillet est un jour important aux Etats-Unis. Symbole de l’indépendance vis-à-vis de la Grande-Bretagne, cette fête nationale ou Independance Day est un peu comme notre 14 juillet en France, propice à la fête et aux feux d’artifices ! Alors quoi de mieux en un jour si spécial que de se rendre dans le Capitale ? Mais avant de vous montrer la superbe ville qu’est Washington DC, retour sur la journée du 3 juillet 2014.

Depuis quelques jours on pouvait entendre que la météo risquait de venir perturber les festivités de l’Independance Day sur la côte Est Américaine. Pour éviter d’annuler totalement l’incontournable feu d’artifices, la ville de Boston a décidé de contrecarrer les plans de la tempête à venir et de réunir ses habitants un soir plus tôt. Forcement comme nous n’étions pas encore parti en weekend, nous avons pu profiter (du moins partiellement) de ce revirement de situation et après avoir bouclé les valises direction le T pour le centre-ville.

Avant que la nuit ne tombe, Boston a proposé un concert en plein air, que j’ai malheureusement raté. Et à 21h30 les premières lumières auraient dû faire scintiller le ciel. Nous étions donc confortablement en avance pour rejoindre un centre-ville bondé de monde et trouver une place. Mais bien sûr, la malchance nous tend parfois les bras et il est bien difficile de la contourner. On a donc slalomé entre les passants mais les rues étaient bloquées par des barrières ou des bus ou bien la vision entachée par des arbres. Apres avoir tenté de trouver un endroit avec une visibilité correct on entend les premières détonations. Le feu a été tiré 30 minutes en avance et on ne voyait rien, juste une petite lumière par ci par là.

Boston by night _ feu d'artifices sur la Charles River2

Boston by night _ feu d'artifices sur la Charles River

Ni une, ni deux on a rejoint le métro (gratuit pour l’occasion d’ailleurs) et on a rejoint l’autre rive au petit trot. Quel dommage de ne pas avoir été la bas directement ! Bien que nous étions un peu gêné par un arbre la vue de ce côté-là était quasi parfaite. Vous l’aurez compris, le temps de changer de côté nous avons presque tout raté. On a quand même eu le droit à 5 minutes du spectacle.

A la fin du feu tout le monde a commencé à bouger en me laissant une place de choix pour des photos nocturnes sur la ville et les bateaux de la Charles River.

Boston by night _ Charles river

Et alors que nous pestions un peu sur cet avancement inattendu du feu, les premiers éclairs ont fait leur apparition. En une dizaine de minutes la pluie s’est mise à tomber et les milliers de gens présents à courir à la recherche d’un abris. En 10 secondes on était tous littéralement trempé. Heureusement nous avons pu nous abriter dans le hall d’un hôtel qui a été pris d’assaut par des personnes (moi y compris) transformées en éponge.
Bien que la situation ne s’y prête pas, l’ambiance était pourtant assez comique et une vague d’humeur joyeuse s’est installée dans ce hall. Tout le monde était content de pouvoir observer les grosses gouttes à travers une vitre et se moquer légèrement de ceux dont l’apparence était pire que la leur. On a pu observer des concours de T-shirt (short aussi) mouillés, évaluer celui qui a évacué le plus d’eau en essorant son haut et bénir le maquillage waterproof qui permet de ne pas ressembler à un panda.

Boston by night _refuge dans l'hotel pendant la tempete

Une fois la pluie terminée il était temps de rentrer se réchauffer et attendre le petit matin pour partir à la découverte d’une ville qui m’a étonnée avec ces mémoriaux extraordinaires. Je vous montre tout ça au plus vite.

Vous aimez les feux d’artifices ? Quoi de prévu pour le 14 juillet ?

 A très vite.Logo mavielabas small size

5 comments Add yours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *