Slider

Canada : on décolle enfin !

Vendée, 11 novembre 2020

La nouvelle est arrivée hier, on part au Canada ! Je répète, on part au Canada ! Le Saint Graal pour enfin pouvoir partir vers le pays des caribous est en notre possession. Depuis mai que notre projet était en stand-by, maintenant tout s’accélère. Je vous raconte un peu ?

🛩

– Le Canada ferme ses frontières –

Comme on vous l’avait annoncé, on a dû reporter notre départ au Canada avec la Covid. En avril, on quittait Grenoble et on retournait pour une durée indéterminée chez nos parents.

Heureusement, on a pu voyager un peu pendant l’été et on en a profité pour passer le plus de temps possible avec nos familles. Moments parfaits pour se changer les idées puisque le Canada avait fermé ses frontières à tous les ressortissants étrangers. Impossible donc de partir comme prévu pour débuter notre PVT.

– Changement des règles –

Début septembre, les règles pour entrer au Canada on évoluées et on a donc pu commencer à chercher un travail à distance. Avoir une promesse d’embauche est la seule option qui nous permette d’enfin commencer notre nouvelle vie comme on l’avait prévu. Vous imaginez que le tâche n’est pas du tout aisée. Déjà en tant normal dans ton pays tu galères un peu, mais là, c’était bien moins évident. Peu de réponses et quand on en avait on nous demandait toujours si on était au Canada alors que c’était écrit partout que non mais qu’on avait un permis de travail. On a eu aussi des retours qui nous disaient de les recontacter quand on serait sur place. Ce qui ne nous avançait pas des masses.

On est passé par toutes les phases, de l’excitation à la déception en passant par le désespoir et l’abattement. Mais on n’a rien lâché et continué de postuler. Après un entretien infructueux de chaque côté, qui nous ont tout de même bien remotivés, vient le moment tant attendu.

mavielabas Airtransat vol départ Canada PVT novembre 2020

🇨🇦

– L’entretien ! –

Un entretien qui se déroule à merveille. Le contact est fluide, bienveillant et chaleureux. Le poste me plait en tous points et correspond parfaitement à mes attentes. J’ai tout de suite envie de rejoindre l’équipe. Mais, car il y a un mais, je n’étais pas la seule sur le coup. Je savais que 4 autres personnes avaient aussi été convoquées. Autant vous dire que les jours qui ont suivi la réponse ont été longs et tendus.

Je m’emballe un peu et on se fait des films, s’imaginant déjà là-bas à découvrir ce nouvel endroit qu’on visite déjà virtuellement. On essaie tout de même de ne pas trop avoir d’espoir, les retours négatifs font mal mais ça fait un bien fou d’y croire.

Le lundi, jour donné pour le retour, j’ai actualisé ma boite mails toutes les 5 minutes. N’oublions pas qu’il y a le décalage horaire, c’est encore plus dur ! A 22h35, je décide de passer en mode avion. On verra demain…
Toute la nuit je me réveille avec l’envie de regarder mes mails. Je résiste jusqu’à 7h et là un retour ! Hiiiii ! … Oh ! Un second entretien. Je ne sais plus quoi penser. Ils veulent encore me tester, la décision doit être difficile. On cale un horaire à 15h le mardi. Je respire, j’attends, le temps est long. Heureusement il fait bon, on passe un maximum de temps à s’occuper dans le jardin mais le stresse monte encore un peu.

L’heure fatidique arrive. Je me connecte avec beaucoup d’appréhension mais prête à défendre ma cause. Ce poste je le veux !

Et puis finalement c’est une très bonne nouvelle qui arrive. Le feeling ressenti a été tout aussi bon de l’autre côté et c’est moi qu’ils ont choisi. MOI ! Je suis si contente !

Airtransat vol départ Canada PVT novembre 2020 mavielabas

🛫

– Préparation au départ –

Maintenant tout s’enchaine vite. On est le 11 novembre. On doit penser à tous ces petits détails pour lesquels on était prêt 7 mois plus tôt mais qui ont tout de même un peu évolués en raison de la situation.

Heureusement, j’ai la chance d’être tombé sur une équipe accueillante qui met tout en oeuvre pour nous faciliter la tâche et nous permettre d’arriver dans les bonnes conditions. Mes futurs collègues me contactent pour nous aider à trouver un appartement ou au moins un lieu pour notre quatorzaine obligatoire dès notre arrivée. Autant vous dire que ça nous soulage d’un poids et que ça nous rassure d’avoir des contacts sur place qui pourront faire des visites à notre place.

De notre côté, on envoi tous les mails pour les derniers documents à récupérer et on refait nos valises. On enlève les vêtements d’été et on les remplace par nos pulls et affaires d’hiver. L’excitation monte de plus en plus !

Mais, car il y a un mais, vous vous en doutez. On doit pour pouvoir partir tous les deux, recevoir une autorisation d’exemption de voyage pour Maxime de la part de l’immigration. Sans cela, il risque d’être recalé à l’aéroport. Et bien entendu, les délais sont incertains. L’aurons-nous a temps ou pas ? C’est la grande inconnue…

Airtransat vol départ Canada PVT novembre 2020 mavielabas Montreal

🇨🇦

– Parés pour le Canada ! –

Date du départ, le 22 novembre ! Oui, oui, dimanche prochain ! Ça va aller très vite mais on a si hâte d’y être.

J’espère que vous serez nombreux à nous suivre dans cette nouvelle aventure. On a hâte de partager nos découvertes et péripéties avec vous. Et surtout de découvrir et partager toutes les jolies choses de la région Chaudière-Appalaches, notre futur nouveau chez nous !

Qui sera là pour découvrir le Québec avec nous ?
Qu’avez-vous envie que l’on partage avec vous ?

La suite au prochain épisode !

Rejoignez nous aussi sur Instagram ou on risque de poster beaucoup de choses ! Pour moi, vous connaissez, c’est par ici et pour Maxime, c’est par là !

Suivre:
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!