Meylan, 14 octobre 2017

Mais dis-donc, je ne vous ai pas raconté ! Le dimanche 14 octobre, on m’a enrôlé dans un cross entreprise. Départ dans la campagne Meylanaise, à quelques minutes de Grenoble, pour un cross de 8km. Seulement deux semaines après mon premier semi-marathon, je ne savais pas vraiment ce que ça allait donner mais l’appel du dossard et surtout de la course d’équipe ne m’a pas fait hésiter longtemps. Retour sur cette chouette course avec record de chrono au passage !

Rendez-vous matinale pour un échauffement collectif et un gros buffet de petit déjeuner qui m’a carrément alléché mais que je n’ai malheureusement pas touché, sous peine de tout rendre pendant la course. Les dossards sont récupérés en un temps record et on a même le droit à un bonnet pour le ski de fond en cadeau. Ca tombe bien, je compte bien m’y mettre cette année !

– Cross Inovallée –

Pour la petite histoire, le Cross Inovallée c’est un peu une course tradition. Chaque année, il attire environ 300 coureurs, la plupart participants au challenge entreprise. Seul impératif, être au minimum 4 pour prétendre à ce classement. Mais il y a aussi un autre challenge, celui de la famille, soit l’occasion de venir courir avec ses enfants sur un parcours de 2km. C’est donc un moment convivial, joyeux, intimiste et sans prise de tête mais où la compétition est rude. Je ne pensais pas mais le niveau des coureurs était plutôt élevé. Note pour ma boite : il va falloir installer des douches dans les locaux pour qu’on puisse s’entraîner encore plus fort et se rapprocher au plus près du titre, détenu depuis plusieurs années par la même entreprise. Pour nous, le challenge cette année était de gagner au moins deux places pour faire mieux qu’avant-dernier.

Le plus de cette année : une participation de 3 euros est demandée aux coureurs et la totalité des sommes récoltées est reversée à l’AEH Voiron, une association qui a pour but d’égayer les séjours des enfants hospitalisés dans le service de Pédiatrie et Néonatologie du Centre Hospitalier. J’ai trouvé l’initiative super sympa !

– Les 4 fantastiques –

Notre équipe se compose de 3 mecs et de moi-même (on est loin du girl power). Avant le départ, je les préviens : hors de question qu’ils m’attendent, je les retrouverais à l’arrivée ! A leur tête, je vois qu’ils sont sceptiques. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai eu beau leur répéter plusieurs fois avant de m’inscrire que j’étais loin d’être une flèche, je crois qu’ils ont eu du mal à me croire et ce, jusqu’au moment de l’arrivée.
Petit profil du groupe : on a un adepte des trails, un ancien joueur de hockey avec des jambes immenses et un geek qui, je l’ai appris récemment, a fait du patinage artistique pendant des années. Autant vous dire qu’à côté, moi et mes petites jambes, on fait pale figure. Mais pas question de se démonter, je vais donner le meilleur de moi-même et surtout, représenter les filles de la boite comme il se doit !

Cross Inovallee Meylan 2017

– La course –

Ca se bouscule sur la ligne de départ. Les champions sont sur le qui-vive et attendent main sur le chrono, le top départ. Nous, on s’est calé au milieu, histoire de ne pas être entraîné trop rapidement et avoir du mal à reprendre notre souffle pour la suite.

3-2-1 GO ! Premiers mètres, première montée ! Pas longue, c’est un pont mais directement ça creuse des écarts. Je me cale très vite sur un rythme qui s’avèrera être mon tempo tout du long. On tourne à gauche et j’ai déjà perdu les gars qui se sont envolés. Pourtant, je ne suis pas seule ! J’ai, par pur hasard, retrouvé Caroline ! Oui, oui, ma partenaire du triathlon d’Echirolles ! Ca fait un moment qu’on ne s’est pas vu, elle sort de blessure, du coup on en profite pour rattraper le temps perdu pendant 3 km avant qu’elle n’accélère la cadence.

Si je me sens bien, je préfère ne pas augmenter le rythme pour l’instant, mon souffle est plus court que d’habitude, c’est que je suis au dessus de ma vitesse footing, et c’est tant mieux !
Le parcours est plutôt sympa, on est sur des routes de campagne, on passe un petit coup dans la forêt, on longe les champs de maïs qui s’illuminent sous le soleil, on arrive vers un endroit que je connais un peu pour l’avoir emprunté plusieurs fois à vélo, puis on se dirige vers la fin de la boucle avec une partie un peu longue sur une piste cyclable en faux plat montant. Juste quand une butte se présente, j’en profite pour mettre la machine en route et doubler la fille aux cheveux long que je colle depuis un peu trop longtemps. Petit mot d’encouragement et je m’éloigne sans me retourner pour retrouver quelques mètres plus loin, le panneau qui indiquent le KM 7. C’est le moment de tout donner et d’essayer de finir en beauté. C’était sans compter sur une bonne butte bien raide qui me laisse un goût de « oh non, je vais vomir » et qui m’empêche d’aller aussi vite que je le voudrais. Je sais que la ligne n’est pas loin mais j’ai des hauts le coeur, je tempère donc un peu, sans pour autant trop ralentir. Et puis, la voilà, la ligne, que je franchis en 45 minutes et quelques petites secondes !

cross Inovallee chemin

– Les résultats –

45 minutes, mais wouah ! D’habitude, pour 8 km, je suis au dessus des 48 minutes, alors là, voir le chrono afficher 3 minutes en dessous, autant vous dire que je suis aux anges ! Je suis super contente d’avoir tenu mon allure sous les 5’30/km et j’aurai bien eu envie que le parcours fasse 2 km de plus pour voir si j’aurai atteint les 55 min.

Au final, je me classe 180/231 (37/69 femmes – 20ème/35 SF), ce que je trouve plutôt pas mal, bien que le principal pour moi soit le ressenti plutôt que les chiffres. Et surtout, notre entreprise gagne 4 places par rapport à la dernière participation. En plus, si on enlève les équipes exclusivement masculines, on aurait pu être dans le top 5 ! Paru tenu donc. Personnellement, je suis sur mon petit nuage avec un cardio qui s’améliore et des jambes qui semblent bien répondre. Tout ça me donne des ailes et j’ai donc, pour 2018, un nouveau challenge en vu, celui de faire péter mon chrono au semi de Lisbonne ! L’hiver va être rude et sportif mais il faut que je tienne pour arriver bien entraîné début mars.

Vous avez déjà fait des courses avec votre entreprise ?
Que pensez-vous de ce concept ?

 A très vite. mvlb cross running

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!