Le V.I.E qu’est-ce que c’est ?

Les études sont finies, il est temps de rentrer dans la vie active. Oui, mais que faire ? Avec un parcours tourné vers l’international, une première expérience d’un an en Australie en 2010, l’envie de s’envoler vers un autre continent était vraiment très forte. Mais cette fois, pas d’échange universitaire pour aider dans les démarches et pas très envie de petits boulots cumulés pour survivre.

Volontariat International en Entreprise Ubifrance, civiweb

Allier voyage et travail c’est possible.

Alors quelle solution pour une jeune diplômée ? Le V.I.E pardi (ou V.I.A aussi d’ailleurs) !

J’en ai entendu parlé la première fois par mon prof de marketing et je me suis intéressée de plus près au sujet l’été dernier. Le V.I.E (Volontariat International en Entreprise), à ne pas confondre avec du bénévolat, est un programme géré par Ubifrance et instauré par la loi du 14 mars 2000. Il permet aux entreprises françaises de confier à un jeune, homme ou femme, jusqu’à 28 ans, une mission professionnelle à l’étranger durant une période modulable de 6 à 24 mois, renouvelable une fois dans cette limite.

Comment ça marche ?

Pour pouvoir prétendre à un V.I. il faut répondre à trois critères indispensables :

  • Avoir entre 18 et 28 ans
  • Etre ressortissant d’un pays de l’Espace économique européen
  • Etre étudiant ou diplômé en recherche d’emploi

Les missions durent entre 6 et 24 mois et se déroulent principalement à l’étranger. Il se peut qu’on vous propose une période de formation en France avant de vous envoler vers le pays où vous avez été retenu. Le V.I.E n’est pas du bénévolat, vous percevrez donc des indemnités (on ne parle pas de salaire car le V.I.E n’est pas un travail à proprement parler, c’est plus un stage) comprises entre 1 449,69 € et 3 828,73 € par mois, suivant les pays concernés par la mission.

Tous les métiers sont concernés :

  • En entreprise : finances, marketing, commerce international, contrôle de gestion, comptabilité, mécanique, électronique, télécommunications, informatique, BTP, agronomie, tourisme, droit, ressources humaines…

  • En administration : animation culturelle, enseignement, veille économique, commerciale ou scientifique, informatique, sciences politiques, droit, économie, recherche, médecine, hôtellerie-restauration…

Comment trouver un V.I.E ?

Pour s’inscrire, une seule alternative : le site de civiweb. L’inscription est un préalable obligatoire, qui donne accès aux offres disponibles sur le site. Vous pouvez trouver la mission qui vous plait sur le site civiweb, bien que la plupart de celles qui sont publiés seront déjà pourvues en interne, rien n’est impossible, c’est comme ça que j’ai trouvé la mienne. Une autre alternative possible, démarcher directement les entreprises.

Pour info :

  • 44% des départs concernent l’Europe (Royaume-Uni, Allemagne, Belgique, Roumanie, Italie, Espagne, Tchéquie…),
  • 19% l’Asie (Chine, Japon…),
  • 13% l’Amérique du Nord (essentiellement les Etats-Unis),
  • 12% l’Afrique,
  • 5.5% l’Amérique Latine
  • 3% le Proche et Moyen-Orient.

Mais attention !

Le programme est hyper attractif, le site civiweb publie des offres tous les jours. Le soucis ? Il faut savoir prendre son mal en patience car le VIE est difficile à décrocher. Comme je l’ai dit plus haut, la plupart des offres sont déjà pourvues en interne, dans ces cas là, vous envoyez votre CV et vous pouvez toujours courir pour avoir une réponse. Heureusement certains postes sont à pourvoir, mais la concurrence est très rude, notamment pour les Etats-Unis et le Canada. Chaque fois que j’ai été contacté l’entreprise avait reçue plus de 250 candidatures. Autant vous dire que pour sortir du lot il faut matcher complètement avec la proposition, ce qui n’est jamais très évident. La recherche peut s’avérer très longue, en moyenne 6 mois ! Il ne faut pas baisser les bras et ne pas hésiter à rechercher sur une zone géographique assez large, cela vous laissera plus de chances.
Concernant le niveau d’études, il ne faut pas se le cacher, il est rare de trouver un V.I avec un niveau inférieur à bac +5 et les demandes concernent beaucoup les ingénieurs. Mais après rien ne vous empêche de chercher ailleurs, même si la mission n’est pas des plus simples.
Si jamais vous avez d’autres interrogations, le site civiweb peut vous aider, et sinon le forum VIE est une vraie mine d’informations !

Voilà pour le programme qui me permet de mener mon projet à bien. J’espère que cet article répondra à vos interrogations et sinon n’hésitez pas à fouiller un peu sur le net pour en apprendre un peu plus.

 A très vite.Logo mavielabas small size

One comment Add yours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *