[Californie] Morning Run à San Francisco !

San Francisco, Août 2015

San Francisco, que c’était chouette ! Vous avez déjà pu voir une multitude de photos et tout notre programme sur les 3 jours passés dans la ville du Golden Gate mais j’avais envie de revenir sur un des moments qui m’a le plus marqué à SF : notre morning run dans une ville quasi déserte.

Avec un départ à 5h30 du matin, on savait qu’on ne croiserai pas grand monde. Pourtant, dans une ville aussi animée et aussi grande que San Francisco, c’est assez irréaliste de ne voir personne ! Un peu comme un remake de film où les héros se retrouvent seuls dans la ville…

– Où courir à San Francisco ? –

Il y a pleins d’endroits où faire votre petit run à San Francisco : les parcs, les collines (parfaites pour des fractionnés en côtes), le bord de l’eau, la plage et les différents quartiers. Si vous ne devez faire qu’une sortie et que vous n’avez pas envie de vous perdre, voici un parcours qui devrait vous plaire.

morning run San Francisco parcours

Comme j’ai un sens de l’orientation ultra développé (dans mes rêves) et une endurance de championne (il est vraiment bien ce rêve), on voulait un parcours simple, pas trop long et avec de jolies choses à voir. Petite exigence de ma part, je voulais courir avec le Golden Gate en ligne de mire ! On a donc décidé de tout simplement courir le long de l’eau et suivre les avenues tracées spécialement pour les vélos et les piétons en passant par le Fisherman’s Wharf et en nous dirigeant vers le mythique pont de fer rouge.
Au retour, on aurait dû prendre le parc en dessous et suivre les rues jusqu’à Lombard Street mais comme on ne savait pas exactement combien de kilomètres on rajoutait et que je n’étais pas certaine de tenir jusqu’à la maison en courant, on a refait le chemin en sens inverse. Loin d’être un moment de déjà-vue, ce retour sur le même parcours nous a paru étonnement bien différent et pour cause, les gens étaient de retour et le soleil avec eux.

run San Francisco

San Francisco desert Morning run

morning run San Francisco Fisherman wharf

San Francisco Californie morning run

San Francisco desert morning run californie

morning run san francisco fishermans wharf

morning run San Francisco Pier

– We run San Francisco ! –

Les premiers kilomètres étaient les plus étranges. La journée d’avant, on slalomait entre les passants pour avancer. On montait sur les pontons de bois pour tenter d’apercevoir les phoques, on faisait une longue queue pour avoir à manger, on était totalement emporté par la foule et le brouhaha ambiant. Et puis là, quelques heures plus tard, plus un bruit, plus une âme qui vive a part nous deux. Juste nous deux, seuls au monde dans les rues de SF !
Le ciel est encore un peu noir, la luminosité faible mais il ne fait pas froid. En arrivant sur le Fisherman’s Wharf, on en revient toujours pas. Personne. Il n’y a personne. Comme si le temps avait été suspendu et les habitants enlevés de leur habitat. C’est vraiment une sensation étonnante. Pourtant, partir courir à l’aube ça nous est déjà arrivé mais là, cet endroit, ce lieu, c’est déroutant.
Profiter du moment et se délecter de tout cet espace juste pour nous. On fait les fous sur les lattes de bois, on découvre même un coeur qui nous avait échappé la veille. On va voir si les phoques sont là, ils n’ont pas bougés et ronflent encore. Puis il est temps de laisser « la ville » et de continuer sur le chemin qui longe l’océan pacifique. Très vite, il est là, au loin, le Golden Gate ! Allez vite, let’s run!

morning run Golden Gate San Francisco

Golden Gate Brige morning run

morning run san francisco cam max

run san francisco golden gate

Cette partie là de notre run était assez wahou ! Le soleil tentait de se faire une place derrière les nuages , illuminant les collines au loin, pour le plus grand bonheur de nos yeux. C’est un peu comme si quelqu’un avait mis le pont en lumière pour nous montrer le chemin. En même temps, impossible de se perdre en suivant ce parcours, il y a une piste cyclable tout du long qui nous indique la route. On ne voit pas le temps passer, trop absorbé à regarder le paysage au loin ! Histoire de souffler dans la montée qui nous offre une vue magique avec le Golden Gate en fond, on tente d’immortaliser tant bien que mal le moment.

morning run golden gate

morning run san francisco gym

plage run golden gate

morning run plage san francisco

Le Golden Gate se rapproche petit à petit. On est tout près du but. A quelques kilomètres du pont, une plage. Ni une, ni deux, on descend sur le sable où nos traces de pas laissent leurs marques.
Ce morning run sur le sable californien avec le Golden Gate devant nous, c’est un peu comme un gros cliché mais on savoure le moment. Et puis, on peut le dire maintenant, « we run San Francisco guys! ».
On est dans notre bulle. San Francisco, on y avait tellement pensé qu’on a du mal à ce dire que ça y est, on  y est vraiment. Le temps de savourer le moment, de prendre quelques photos bien touristiques mais qui nous on fait bien rire, on continue notre chemin pour nous approcher au plus près. Il faudra attendre l’après-mdi pour traverser ce géant d’acier et là encore, quel moment !

Cam Max Golden Gate Morning run

we run san francisco Golden Gate

Golden Gate beach San Francisco morning run

Le retour est complètement différent de l’aller. Pourtant on reprend le même chemin mais en plusieurs minutes les choses ont changées. Nous ne sommes plus seuls, le soleil s’est levé à son tour, le brouillard et les nuages commencent à se dissiper. On fait aussi beaucoup moins de pauses photos et là, c’est mon petit coeur qui commence à comprendre ce qu’il lui arrive. Un run dans San Francisco, ça se mérite ! Et oui, à l’époque de cette sortie, en 2015 donc, courir n’était pas encore une grande passion et 10 km c’était déjà beaucoup. Imaginez donc devoir refaire la même chose en sens inverse. Pourtant, si la fatigue commençait à se faire sentir et que le soleil devenait de plus en plus chaleureux, courir ici m’a donné des ailes. Certes, on n’a pas battu des records de vitesses mais j’ai pris un pied d’enfer et j’aurai pu recommencer chaque jour de notre séjour.

run SF Golden Gate

San Francisco run Golden Gate

morning run San Francisco

golden gate morning run

Run Californie San Francisco

run san Francisco Pier triathlon training

morning run san francisco tramway

En courant, en marchant ou à vélo, je ne peux que vous recommander une sortie des plus matinales pour un moment privilégié et unique. Notre morning run à San Francisco nous a tellement conquis qu’on a décidé d’en faire un maximum dans les prochaines villes de notre road-trip.
Pour ceux qui se demander ce que l’on a fait après ce run à l’aube, je vous invite à lire cet article où sont retracés nos 3 jours à San Francisco !

Adeptes des morning run ?
Dans quelles villes aimeriez-vous courir ?

 A très vite. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *